Magazine High tech

Yolo, l’appli Snapchat qui provoque l’inquiétude

Publié le 13 mai 2019 par _nicolas @BranchezVous

Connaissant actuellement un succès retentissant aux États-Unis et au Royaume-Uni, Yolo est devenue l'application la plus téléchargée sur l'App Store, même si elle n'est sortie que depuis une semaine. La hype de cette annexe de Snapchat inquiète cependant les spécialistes. Il faut dire que les question d'anonymat et de harcèlement a toujours été un sujet brûlant chez les internautes ados.

Yolo, un service annexe de Snapchat

Mais qu'est-ce que Yolo ? Il s'agit, en fait, d'un service annexe de Snapchat qui permet aux utilisateurs de poster des vidéos stories. Les personnes le voyant peuvent alors laisser des commentaires de manière anonyme. Prenons un exemple : un utilisateur poste une photo de lui et attend, donc, les réponses des personnes qui ont pu voir ce post. L'auteur de la publication initiale aura le choix entre répondre aux commentaires de ces spectateurs ou non.

L'utilisateur ne sait donc pas qui est l'auteur du commentaire. Mais il pourra répondre à ces messages en public. Si ce procédé n'est pas totalement nouveau pour vous, c'est parce qu'il rappelle surtout le procédé de Sarahah, cette application retirée des téléchargements en 2018, à cause de plusieurs problèmes attachés au cyberharcèlement.

Les fondateurs défendent leur appli, mais...

La start-up française Popshow, à l'origine de Yolo, voit dans cet outil un moyen de " débloquer de très bons comportements. Nous pensons être plus empathiques et plus humains que les autres applications anonymes. ". Son seul objectif : laisser Yolo se développer et regarder le comportement des utilisateurs.

Pourtant, Protect Young Eyes, groupe basé aux États-Unis militant pour la sécurité des jeunes sur internet, y voit un danger. Le groupe demande à ce que l'application ne soit accessible qu'aux jeunes utilisateurs de plus de 12 ans.

Pour les autres... YOLO.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine