Magazine Échecs

Histoire des échecs : Ossip Bernstein (1882-1962)

Publié le 14 mai 2019 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Ossip Samoïlovitch Bernstein, né le 20 septembre 1882 à Jytomyr en Ukraine et décédé le 30 novembre 1962, dans les Pyrénées françaises.

Histoire des échecs : Ossip Bernstein (1882-1962)

L'Histoire des échecs

L’histoire du jour sur Échecs et Stratégie. Né au temps de la Russie impériale dans une famille juive, Ossip Bernstein grandit dans le climat anti-juif de la Russie pré-révolutionnaire. Docteur en droit de l’université d’Heidelberg en 1906, il devint avocat spécialisé en questions financières.

En 1918, il est arrêté à Odessa par la Tchéka et condamné à être fusillé. Le peloton d’exécution est aligné, l’officier vérifie la liste des détenus et, en voyant le nom de Bernstein, demande s’il est bien le Grand Maître International. Bernstein répond par l’affirmative mais l’agent sceptique lui propose une partie. S’il perd ou fait partie nulle, il sera abattu. Bernstein remporte le match avec aisance. Ayant littéralement gagné sa liberté, il prend rapidement la fuite sur un navire britannique, et s’installe à Paris.

Bernstein mourut dans un sanatorium des Pyrénées françaises en 1962. « Bernstein » signifie ambre en allemand.

Une partie d’échecs mémorable

Ossip Bernstein 1-0 Jacques Mieses, Cobourg 1904, Sicilienne, Taimanov

Pour en savoir plus : retrouvez notre série sur l'Histoire des échecs

Nos livres conseillés pour apprendre les règles du jeu et ses premières ouvertures aux échecs.

Vos achats sur Amazon nous permettent de développer le site Chess & Strategy et le faire évoluer pour mieux répondre à vos besoins. Merci !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines