Magazine Côté Femmes

Game of Thrones, la série culte qui en dit long

Publié le 20 mai 2019 par Mesclesdubonheur @marieDACRUZ1

Game of Thrones, la série aux 17 millions de spectateurs se termine à peine et déjà on en redemande une autre du même gabarit. Pourquoi et comment les protagonistes ont réussi cet exploit phénomènal ? Venez, entrez dans l'arène et ne vous laissez pas surprendre !

Game of Thrones, l'engouement de toute une génération

Complots, convoitise, trahisons, abus de faiblesse, inceste et fornications... Sans oublier l'extrême violence des combats ou des tortures ainsi que des viols en permanence... Comment expliquer alors un tel engouement pour une série et pourquoi sommes-nous si passionnés par elle ?

Epée à la main, partons dès maintenant à la découverte de ce monde fascinant où le Pouvoir et les intrigues sont le pain quotidien.

Game of Thrones, la série culte qui en dit long
Game of Thrones, le plus grand phénomène de toutes les séries télévisées

Le voyage jusqu'à Westeros déclenche un absentéisme record

Une étude américaine avait prédit que pas moins de 11 millions d'accros à la série Game of Thrones seraient absents de leur boulot après la fin du dernier épisode, dimanche dernier. Fichtre ! Mais pourquoi donc ?

La raison est très simple en fait. Après 8 années de scènes mythiques et toute une pléiade de rebondissements, ce sont 73 épisodes qui ont finalement marqué la vie des gens et toute une génération. D'ailleurs, certains avouent même en discuter encore pendant environ 5 heures par semaine.

Peu importe avec qui (collègues, amis ou encore famille ou sur les réseaux sociaux) l'important est de continuer à faire vivre la saga mythique.

De quoi avoir par conséquent, une mine déconfite ou un manque de productivité le lundi matin au travail. En outre, très attachés aux personnages de la série, certaines personnes vivront inévitablement la fin de celle-ci comme un adieu sans espoir de retour. Tristesse et désespoir garantis, mieux vaut donc rester couchés.

Les personnages de Game of Thrones représentatifs de notre société

Et aussi étonnant que cela puisse paraître, Game of Thrones ne serait finalement qu' une retranscription de la société actuelle ou le reflet de certains pays d'aujourd'hui. L'histoire se passe pourtant en 250 après J.C.

D'autant plus que les créateurs de la série ont bien pris soin d'y intégrer tous ceux qui souffrent de leurs différences. La preuve en est avec toute une multitude de personnages hors du commun mais bien réels dans la vie.

Ainsi, en créant des rôles importants aux nains, homosexuels, eunuques, géants ou encore handicapés, etc. (la liste n'est évidemment pas exhaustive)... Le spectateur peut se mettre alors facilement à leur place et découvrir ainsi le calvaire qu'ils vivent au quotidien.

Un bon moyen somme toute de faire accepter les différences et d'inculquer par là-même la tolérance et la diversité.

Toutes nos névroses décrites à travers eux

Mais pas que. Game of Thrones nous montre aussi que l'on peut survivre à la méchanceté, à la torture physique ou morale, aux névroses ou encore à la schizophrénie d'un roi ou d'une reine.

Et que quelque soit le chef successif des 7 trônes, bon, cruel ou fou, il n'empêche qu'aucun d'eux n'a jamais réussi vraiment à calmer un peuple ou des clans en colère.

Peut-on là aussi y voir un parallèle avec ce qu'il se passe aujourd'hui ?

Game of Thrones, la série culte qui en dit longQui prendra place sur le trône de fer dans Game of Thrones ? Comment ne pas en tenir compte, en effet ?

Dans certains pays, les misérables crient à la famine et à la pauvreté, les femmes hurlent ou ne servent qu'à satisfaire sexuellement des ordures, on égorge, on pille, on brûle, on tue... Quant aux " héros ", ces sauveurs prétendus de la nation, ils sont montrés du doigt car loin d'être parfaits ou pas assez à la hauteur des attentes tant espérées.

Autant dire que sous tous les traits de caractère des personnalités créées par les auteurs de la série, il semble évident que beaucoup de " messages politiques " soient transmis. A moins que cela ne soit qu'un pur hasard...


Quand le pouvoir renie l'amour

De plus, que l'on soit riche ou pauvre, le point commun à beaucoup de personnes est celui du manque d'amour ou de la reconnaissance filialle légitime. Et en la matière, il y a pléthore de cas d'enfants non reconnus ou qui ont subi des maltraitances.

Souvenez-vous par exemple des histoires d'héritage ou du fils ou fille caché de... ? Toutes ont fait régulièrement " la Une " des journaux.

Dans Game of Thrones, il y en a plein aussi. Ils sont nombreux en effet, les " bâtards " issus des différentes liaisons adultérines.

Et il faut bien avouer que dans la série, la fidélité n'est point le cadet de leurs soucis ! L'inceste non plus d'ailleurs. Sans compter la mère " perchée " qui allaite encore son fils de 10 ans...

Bref ! Un goût de déjà vu ou connu donc. Un peu comme si l'histoire se répétait sans cesse dans les alcôves ou sous les draps des uns et des autres.

Game of Thrones, la série culte qui en dit long
Tyrion Lannister, le gnome ou le fils privé d'amour

Alors, qu'ils s'appellent Tyrion le nain, Jamie le régicide ou Cersei, l(a soeur jumelle de Jaime), psychorigide et amère... Tous les trois sont pourtant les enfants de Lord Twin Lannister de la Maison Lannister, dont la devise est " Un Lannister paie toujours ses dettes ! "

Pour cela, encore faut-il que leur père tiennent compte de leurs opinions ou envies. Que nenni ! A chaque instant, il rejettera farouchement sa lignée, privilégiant en revanche la gestion des royaumes ou la succession au trône. Quand bien même, les Lannister fils et fille donneraient tout à la couronne et surtout à leur père pour être aimés... Il n'en a que faire ! Vous me suivez ?

Une fois de plus, on peut y voir un rapprochement avec ce qu'il se passe dans certaines familles où les héritiers attendent quelque chose de Papa ou Maman. La consécration ultime pour quelques uns ou juste être aimés par leurs parents, pour d'autres.

Game of Thrones, la série culte qui en dit long
Les liens de la famille au coeur de la saga de Game of Thrones

Amour, Gloire et Beauté, ça ne vous dit rien ?

Quant à la famille Stark ... Le seigneur de Winterfell se fait décapiter, la mère égorger, l'un des fils " Robb " a sa tête empalée sur une pique, Bran est paralysé des 2 jambes, sa soeur Sansa rêve du prince charmant... Et Rickon, le petit dernier a très peur de tout.

Mais c'est sans compter sur Arya Stark, la cadette de la famille Stark ou encore sur Jon Snow, le fameux bâtard de Lord Eddard Stark, son père adultérin.

Grâce à eux, la bataille pour la conquête des 7 trônes n'est pas encore perdue. Loin s'en faut. Mais évitons de spoiler pour ceux qui ne l'auraient pas encore regardée.

Game of Thrones, la série culte qui en dit long
Daenerys, Une femme à la tête d'un peuple libre et sans entraves

Une femme à la tête des armées et mère des dragons

Toujours est-il que, comme dans n'importe quelle famille, il y a des tensions, des disputes, des conflits, de la jalousie, voire même de la haine.

Cependant, Daenerys Targryen surnommée également la Khaleesi est peut-être la seule à jouer un rôle compatissant. Elle est l'un des personnages clés du début jusqu'à la fin. Et ce n'est pas pour rien.

En effet, à travers sa bienveillance, son ouverture d'esprit et la conviction qu'un peuple ne peut être heureux que s'il est libre et sans entrave... Celle-ci apporte inéxorablement une touche de douceur et de sensibilité dans ce monde gouverné en majorité par les hommes.

Faut-il y voir alors un certain présage pour nos propres sociétés qui subissent un gouvernement quasi masculin ?

A vous d'en tirer vous-même vos propres conclusions. Une chose est sûre cependant : on est loin d'avoir fini de parler de Game of Thrones !

Source des images : Game of Thrones Officiel

@Marie Da Cruz - Rédactrice Web et Coach de Vie

N'hésitez pas à me laisser en commentaires ce que vous en pensez de la série Game of Thrones... Comment l'avez-vous perçue ? On a tous certainement quelque chose à dire. A très vite donc.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mesclesdubonheur 2242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines