Magazine Auto/moto

Essai Mercedes AMG GT 4 portes 63S: la plus value

Publié le 24 mai 2019 par Jcetter

En communication automobile, il y a deux types de compromis: les compromis absents, rejetés dans la quête d'un absolu sans transigeance, et les compromis théoriquement impossibles, inatteignables et déraisonnablement ambitieux. Présenté comme concept au salon de Genève 2017 puis dans sa définition finale pour l'édition 2018 , la berline coupé AMG GT 4 portes (nous l'appellerons dans cet article "GT4" par abus de langage assumé et soucis de concision) entre dans la deuxième catégorie.

Essai Mercedes AMG GT 4 portes 63S: la plus value

Présentée comme classe à part, l'AMG GT4 doit être tout à la fois une bête à peine échappée des circuits et une berline utilisable au quotidien. Plus prosaïquement, l'AMG GT4 est une réponse logique à la Porsche Panamera et un complément plus exclusif à la Mercedes CLS .

Essai Mercedes AMG GT 4 portes 63S: la plus value

Qu'avons-nous donc à nous mettre sous la dent ? La GT4 est basée sur la plateforme MRA dont sont issues les classes C & E, avec un empattement allongé de 12 petits millimètres par rapport à une CLS. Le style s'en distingue toutefois, le troisième volume étant remplacé par un arrière type fastback coiffé d'un hayon. La voiture est longue, 5.05m soit autant qu'une Panamera, mais 6cm moins large.

Essai Mercedes AMG GT 4 portes 63S: la plus value

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jcetter 22320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine