Magazine Focus Emploi

Les lois sont les seules façon de sauver l’humanité d’une catastrophe écologique

Publié le 02 juin 2019 par Mickael_b @mickael_b

Si l’homme économise de l’énergie, il va en consommer plus autrement. Il ne peut s’en empêcher.  Nous sommes égoïstes et notre système économique est basée sur une recherche de croissance et de profit. Seule la loi, cette fiction (lire Sapiens), peut contraindre individus et organisations en interdisant, taxant, réglementant.
Une loi taxant davantage le diesel, interdisant les couverts en plastique, obligeant la compensation carbone des vols, rendant deductible des impôts l’achat d’un vélo électrique, etc. va faire basculer les comportements d’un pays, voir plusieurs. En une journée. Le jour du décret d’application.
Toute personne qui s’est intéressé à l’ordre de grandeur des efforts à faire pour rester dans une réchauffement climatique acceptable sait que ce ne sont pas nos efforts pour être plus écolo qui vont changer la donne. Ils vont cependant être important pour une chose, voir le prochain paragraphe.
Il n’y a pas beaucoup de chemin a prendre pour encourager le succès de cette approche “législative”. Il y en a 2 dans nos systèmes démocratiques.
Voter pour des gens prêt à faire ces lois.
Etre le changement que l’on veut voir arriver : Changer ses comportements, le faire savoir, va générer des tendances. Et ces tendances vont permettre de montrer à nos dirigeants, aux entreprises, que le consommer moins, le low tech, l'écologie, le choix de marque en fonction de leur capacité à respecter la planète sont des sujets “populaires”. Si ces sujets sont suffisamment populaires, les dirigeants en quête constante d’électorat iront dans ce sens, les entreprises en quête de clients iront dans ce sens.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickael_b 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte