Magazine Échecs

Championnat de France féminin d’échecs de parties rapides à Orsay

Publié le 08 juin 2019 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

La 18e édition de cet événement national se déroule les 8 et 9 juin dans la ville qui développe cette pratique depuis 2013 dans les écoles.

Il n’y a pas que dans le foot que les femmes creusent leur place. Aux échecs aussi elles jouent des coudes.

La Fédération Française des Echecs compte 80% de joueurs pour 20 % de joueuses (11 090 femmes licenciées pour 43 770 hommes). Depuis 2013, le nombre de joueuses diminuent sensiblement, et plus particulièrement chez les plus jeunes. Afin de redynamiser la pratique des échecs au féminin à l’échelle nationale, la FFE lance un Plan de féminisation sur 5 ans (2019-2024) en vue d’atteindre trois objectifs de développement des échecs au féminin.

La liste des participantes - La newsletter Caïssa - La muse des Échecs

Championnat de France féminin d’échecs de parties rapides à Orsay

Plusieurs grands maîtres et maîtres féminins seront présents : la championne en titre Nino Maisuradze, Sophie Milliet triple championne de France de parties rapides, Tatiana Dornbusch, Silvia Collas, Anda Safranska, Marina Roumegous, Julia Lebel, Victoria Schweitzer… rejointes par plusieurs autres jeunes championnes de France, Estée Aubert, Marwa Aouchria, Shanti Croisille, Elora Michelli, Anna Nedellec, Anaelle Afraoui championne de France universitaire… sans oublier toutes les joueuses qualifiées par les championnats de ligues.

« Cette compétition a été créée en 2002 pour dynamiser les échecs féminins dans chaque ligue et permettre à toutes les joueuses les plus performantes de rencontrer, dans la même compétition, les meilleures Françaises, indique la Fédération française des échecs (FFE). Depuis 2009, il porte le nom de Roza Lallemand en mémoire de cette grande joueuse disparue en 2008 et qui avait remporté la première édition et d’autres. »

Pour organiser la 18e édition de ce « grand rendez-vous échiquéen », la FFE n’a pas choisi Orsay par hasard. Depuis 2013, la ville promeut la pratique de cette discipline. En tant que loisirs pour les habitants de n’importe quel âge, et via l’école, les élèves des écoles primaires bénéficiant d’initiations à ce sport pour lutter contre les difficultés scolaires.

Championnat de France féminin d’échecs de parties rapides à Orsay

«Avoir chaque année un événement phare»

« Nous sommes très heureux d’accueillir ce championnat, confie David Ros, maire (PS) d’Orsay. L’an passé, nous avons reçu les premiers Championnats de France de jeux rapides d’échecs, en 2020 nous recevrons les internationaux de France des échecs « rapide et blitz » qui se sont tenus le 1er juin dernier au Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis. L’idée est d’avoir chaque année un événement phare. »

Quant à la pratique féminine des échecs, Orsay la favorise. « Une grande partie de nos jeunes champions sont des championnes, poursuit David Ros. D’ailleurs, quand nous avons expliqué ce trophée aux élèves, ils n’ont pas vraiment compris. Car ils pratiquent ensemble et beaucoup de jeunes filles participent, avec succès, à des compétitions. Les choses vont fortement évoluer avec cette nouvelle génération. »

Les 8 et 9 juin aux courts de tennis de Mondétour, rue des 3-Fermes à Orsay. Ouvert au public le dimanche matin dans le cadre de l’Open.

Pour en savoir plus : Le site officiel


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines