Magazine High tech

5 tips à connaître pour rédiger une newsletter engageante

Publié le 11 juin 2019 par Blackhand @sergentweb

Le marketing digital doit reposer sur plusieurs méthodes de communication : la gestion d'un blog, le dialogue avec une communauté sur les réseaux sociaux, l'optimisation d'un site pour qu'il convertisse davantage, mais aussi l'envoi de mails publicitaires, dans l'objectif de vendre un produit, un service ou de susciter une action quelconque. Cependant, puisque vos newsletters risquent d'être noyées sous des dizaines d'autres messages de concurrents potentiels, vous devez vous démarquer avec des contenus percutants : voici quelques conseils à suivre pour y parvenir.

Soigner chaque mot dans l'objet du mail

Le premier élément qui impacte directement les résultats de votre newsletter reste bien évidemment l'objet : s'il ne suscite pas l'intérêt du destinataire, ce dernier ne va même pas prendre la peine d'ouvrir le message !

Aussi, vous devez vous assurer que l'objet est bref, concis et incitatif. L'internaute doit comprendre rapidement ce qu'il peut trouver derrière cet e-mail, et avoir envie d'en savoir plus.

Très concrètement, il faut se démarquer des formules toutes faites que vos concurrents utilisent déjà à outrance, pour imaginer une approche plus personnalisée, centrée sur les émotions.

Créer du contenu fidèle aux annonces initiales

Une fois que vous avez réussi à donner envie de lire la newsletter, vous ne devez pas décevoir mais, au contraire, dépasser les espérances de l'utilisateur. Pour cela, il faut bien évidemment soigner le design du message, car c'est lui qui délivrera les premières impressions.

Mais surtout, faites bien attention à intégrer, dans le mail, la réponse à l'éventuelle question que vous posez en objet, ou les explications à propos de ce produit " révolutionnaire " auquel vous faites écho en accroche.

Les consommateurs qui se sentent bernés par un e-mail publicitaire ne délivrant pas ses promesses associeront rapidement la marque à un interlocuteur peu fiable. Votre image sera dépréciée, et vous risquez tout simplement de réduire significativement vos ROI.

Apporter des informations utiles et créer de la valeur ajoutée

En 2019, une newsletter ne peut plus se contenter d'aborder un ton uniquement autopromotionnel. Pour que l'on s'y intéresse, il faut qu'elle intègre des conseils, une approche pédagogique, des informations autour des valeurs de l'entreprise, ou même qu'elle soit construite sur la base du storytelling, par exemple.

Idéalement, ces e-mails doivent devenir un rendez-vous que les prospects et clients apprécient de trouver dans leur boîte, qu'ils ouvrent avec une certaine impatience, parce qu'ils savent qu'ils vont y dénicher des informations ou des éléments utiles pour eux.

Très concrètement, la rédaction d'une newsletter nécessite donc de bien connaître sa cible, de travailler ses personas et d'imaginer toujours des contenus en adéquation avec les attentes de chacun, quitte à personnaliser le message selon certains critères (comportements d'achat, caractéristiques socio-démographiques, centres d'intérêt, etc.).

Réduire les call-to-action à l'essentiel

Bien évidemment, les boutons d'appel à l'action sont essentiels dans une newsletter : ce sont eux qui permettent de convertir, d'amener les destinataires sur votre page pour consulter un service, lire une fiche produit, s'inscrire à un événement ou encore passer une commande.

Malgré tout, ces boutons CTA méritent d'être utilisés avec parcimonie. Contentez-vous d'en ajouter un seul dans le message, bien clair et bien visible. L'utilisateur doit parfaitement savoir où ce bouton va le mener, il n'est surtout pas question d'essayer de le tromper, car vous risquez de recevoir ensuite des retours négatifs.

Personnaliser le ton, soigner l'apparence, créer du lien

Aujourd'hui, les utilisateurs aiment les marques qui savent se montrer proches d'eux, qui racontent leur histoire de façon authentique et qui adaptent leur discours à la cible visée. Alors si vous voulez que vos campagnes e-mailing génèrent un maximum de résultats, vous devez cultiver une véritable relation de proximité avec vos interlocuteurs, apprendre à bien les cerner pour mieux les satisfaire.

La réalisation de campagnes e-mailing nécessite autant une réflexion profonde en termes de communication qu'une approche technique experte pour éviter les failles qui empêcheraient de faire passer le message correctement. Aussi, pour vous assurer que tout fonctionne parfaitement, déléguez ce travail à une agence polyvalente dont c'est la spécialité !

Lisez également notre article sur le même sujet " Désabonnement à ma newsletter : dois-je m'inquiéter ? "


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blackhand 623 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte