Magazine Échecs

Goryachkina domine le tournoi des Candidates 2019

Publié le 14 juin 2019 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Le tournoi d'échecs féminin se déroule du 31 mai au 18 juin 2019 en 14 rondes, à l'hôtel Nogaï de Kazan en Russie.


Après 11 rondes sur 14, la jeune joueuse d'échecs de 20 ans Alexandra Goryachkina fait la course en tête avec 8,5 points. Elle décroche au passage une place de n°3 mondiale au classement Elo Fide instantané. Suit Kateryna Lagno à 6 points. Avec 2,5 points d'avance sur la suivante, la très solide Goryachkina a pratiquement son billet de challenger dans la poche à 3 rondes de la fin.

La toute jeune joueuse d'échecs russe Alexandra Goryachkina (20 ans, 2522 Elo) - Photo © Eteri Kublashvili

Le classement du tournoi d'échecs après 11 rondes sur 14

Le classement du tournoi d'échecs

Ce tournoi d'échecs de haut vol promet d'être très disputé en l'absence de la n°1 mondiale au Elo Hou Yifan (2659 Elo - 26 ans) qui a choisi de privilégier ses études universitaires à Oxford. On pourra regretter qu'il n'y ait aucune joueuse indienne. Par exemple, Humpy Koneru 2557 Elo et n°4 mondiale méritait largement une place dans cette compétition.

Le Direct LIVE à 14h - Télécharger les parties

La retransmission vidéo des parties d'échecs avec les commentaires proposés en Anglais (Elisabeth Paehtz & Evgeny Miroshnichenko), en Russe (Ilya Smirine et Sergeï Shipov) et en Espagnol.

Les appariements et résultats de la ronde 11 du jeudi 13 juin

  • Valentina Gunina (2506) - Nana Dzagnidze (2510)
  • Tan Zhongyi (2513) 1-0 Alexandra Kosteniuk (2546)
  • Kateryna Lagno (2554) 1/2 Maria Muzychuk (2563)
  • Alexandra Goryachkina (2522) 1/2 Anna Muzychuk (2539)

La nouvelle FIDE remet en place un tournoi des candidates au championnat du monde similaire à celui des hommes

Huit grands-maîtres s'affrontent pour la place de challenger de la Chinoise et championne du monde en titre Ju Wenjun. A noter, une écrasante majorité de joueuses de l'Est de l'Europe (4 Russes, 2 Ukrainiennes et 1 Géorgienne) et une Chinoise, Tan Zhongyi, ex-championne du monde 2017.

Plus de vingt ans après, les échecs féminins célèbrent à nouveau un tournoi de candidates. Comme annoncé par le président de la Fédération Internationale Des Échecs, Arkady Dvorkovich, juste après son élection, réorganiser et améliorer cette compétition était l'une de ses priorités. Désormais, grâce au ministère des Sports de la République du Tatarstan et à la Fédération Russe des Échecs, organisateurs de l'événement, les fondements de cette réforme ont été posés. Le format du championnat du monde d'échecs féminin sera désormais similaire à celui du championnat du monde masculin.

Pour en savoir plus : Le site officiel


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines