Magazine High tech

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Publié le 19 juin 2019 par _nicolas @BranchezVous

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

C'était une journée comme les autres au Pakistan. Shaukat Yousafzai, ministre de l'information d'une province pakistanaise, avait prévu une conférence de presse en Facebook live ce vendredi 14 juin. Mais il ne s'attendait pas à ce que ladite conférence fasse le tour du monde, et surtout pas pour cette raison : en pleine conférence de presse, le ministre de l'information et deux de ses collègues ont eu droit à un filtre chat et toute la panoplie qui va avec : les oreilles et les moustaches, entre autres.

Si ce filtre est très populaire chez les adolescents et les jeunes utilisateurs des réseaux sociaux, on ne s'attendait certainement pas à le voir chez un homme politique durant l'exercice de ses fonctions, en live sur Facebook et devant des dizaines de journalistes. Comme l'écrit le journal d'information Times of India, cette conférence s'est portée sur le récapitulatif des décisions récentes prises pendant l'assemblée régionale.

You can't beat this! Khyber Pakhtunkhwa govt's live presser on Facebook with cat filters.. 😹 pic.twitter.com/xPRBC2CH6y

- Naila Inayat नायला इनायत (@nailainayat) 14 juin 2019

Les oreilles de chat sont restées pendant tout le live Facebook

Profitant du succès de la fonctionnalité " Facebook Live " les responsables de la cellule communication de Shaukat Yousafzai en ont profité pour partager cette conférence, en temps réel, avec tous les abonnés à la page officielle. Malheureusement, l'attention s'est plus portée vers le filtre plutôt que les propos du ministre. Comme vous pouvez vous en douter, cet incident a fait le buzz sur tous les réseaux sociaux et a été grandement détourné. Et les utilisateurs n'y sont pas allé de main morte.

Le ministre en question n'a pas attendu longtemps pour commenter cet incident. Dans son explication, il a indiqué qu'il s'agissait d'une " erreur humaine ". Ce qu'il y a de plus drôle dans l'histoire c'est que ce filtre était activé tout au long de la conférence et ce, malgré les commentaires des internautes. Si l'équipe en charge des réseaux sociaux du PTI ont communiqué que " toutes les actions nécessaires ont été prises pour éviter un tel incident dans le futur ", l'on ne peut pas les blâmer pour ce moment divertissant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine