Magazine Cyclisme

A contre courant ?

Publié le 10 juillet 2019 par Pistescyclables @PistesCyclables

Comment réduire des bouchons, diminuer le temps de trajet, accélérer le trafic en pleine ville ?

Premier exemple Marseille

La Métropole de Marseille a tranché sur le trajet des Goudes à la Pointe-Rouge. Pour résorber les bouchons et fluidifier le trafic, l'option retenu et mise en place ces derniers jours a consisté à :

  • supprimer des places de stationnement
  • supprimer la piste cyclable,
  • poser des balises souples
  • retracer les voies entre l'avenue d'Outre-Mer et la traverse Prat;
  • réduire des trottoirs,
  • supprimer une aire de livraison
  • supprimer la piste cyclable de la traverse Prat au boulevard Piot.

Quand on lit cette liste impressionnante, on ne peut que se demander si nous habitons tous sur la même planète. Le fait de ne privilégier que le tout voiture pour le confort des automobilistes estivaux souhaitant profiter du littoral Sud est sans aucun doute à contre courant de tous les développements urbains actuels.

Les alternatives existent et sont également développées avec l'amplification des navettes maritimes, depuis la Pointe-Rouge, et les améliorations des lignes de bus 19 et 20.

Bien sûr, les riverains sont les premiers à souffrir des bouchons sur un axe engorgé, mais passer en double voie pour encore plus augmenter ou reporter le problème de bouchons quelques centaines de mètres plus loin, n'arrangera pas la saturation de nos espaces en voitures et les crises de pollution et de climat qui en découlent.

La corniche Kennedy n'est elle qu'une belle vitrine ?

Reportage de La Provence


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pistescyclables 507 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines