Magazine France

#FlixBus emploie (yait ?) un néo-nazi

Publié le 14 juillet 2019 par Gédécé @lesechogaucho
#FlixBus emploie (yait ?) un néo-nazi

Glorifier le nazisme et ses attributs les plus symboliques serait-il une opinion comme une autre, ou une simple marque d'appartenance culturelle ? C'est en tout cas ce que semblait croire la compagnie d'autocars Flixbus, avant de se rétracter sous la pression médiatique entraînée par l'émoi de l'un de ces passagers qui a constaté ce tatouage plus que discutable sur l'un de ses chauffeurs :

#FlixBus emploie (yait ?) un néo-nazi

... Le chauffeur en question (dont j'aimerais bien connaitre au passage le nom, tant il est fort probable qu'on le retrouvera ailleurs, plus tard, dans la rubrique faits divers auxquels ces gens là sont généralement abonnés) a été dans un premier temps simplement suspendu, puis apparemment définitivement renvoyé (à confirmer) :

Ce chauffeur " ne travaillera plus sur nos lignes ", a précisé à l'AFP Raphaël Daniel, porte-parole de Flixbus ( source)

Doit on comprendre qu'il sera employé ailleurs que dans leurs bus ? A suivre...

Inutile de vous dire que malgré mon militantisme chevillé au corps, qui m'a longtemps fait lutter contre le chômage et pour la défense des droits des privés d'emploi, son licenciement (si tant est qu'il soit réel, à confirmer, je ne crois que ce que je vois) ne provoque pas chez moi grand émoi... Je n'ai guère de pitié en effet pour ce genre d'individus.

Il est intéressant de noter par ailleurs que le passager du trajet entre Toulouse et Milan qui a publié sa photographie sur Twitter, cité par la plupart des médias (ce qui n'est pas très malin pour la sécurité du quidam en question...) a du supprimer son compte. Sage précaution, connaissant les mœurs de ce genre d'ordures peu suspectes de respect des droits humains et de pacifisme, tout comme d'amour de son prochain.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte