Magazine Santé

SIESTE : Elle fait des enfants plus heureux et plus intelligents !

Publié le 19 juillet 2019 par Santelog @santelog



Les enfants qui font la sieste sont plus heureux, meilleurs dans leurs études et ont moins de problèmes de comportement

Les enfants qui font la sieste sont plus heureux, plus performants dans leurs études et ont moins de problèmes de comportement, conclut cette étude de l’Université de Pennsylvanie, présentée dans la revue Sleep. Au point que de futures études devront comprendre pourquoi les enfants dont les parents ont un niveau d’études plus élevé font plus fréquemment la sieste. Et il s'agira ensuite de développer des interventions pour la pratique de la sieste, chez l’enfant, à l’échelle mondiale !  

L’étude, menée auprès de 3.000 élèves âgés de 10 à 12 ans, révèle un lien solide entre la pratique de la sieste à raison de 30 à 60 minutes 3 jours par semaine et des résultats très positifs dans un certain nombre de domaines. Les conclusions de l'étude confirment les observations qualitatives de nombreux parents qui mettent en avant avec la pratique de la sieste, la « bonne » humeur de l'enfant, son niveau plus élevé d'énergie et de meilleurs résultats scolaires.

C'est mieux avec la sieste !

Précisément l’étude révèle un lien entre la sieste à midi et une plus grande joie de vivre, une meilleure maîtrise de soi, plus de courage, moins de problèmes de comportement, un QI plus élevé et de meilleurs résultats scolaires : « Les enfants qui ont fait la sieste 3 fois ou plus par semaine bénéficient ensuite d'une augmentation de 7,6% de leurs résultats scolaires durant les dernières années de lycée… »

C'est pire avec le manque de sommeil : les chercheurs rappellent que l’insuffisance de sommeil et la somnolence diurne sont fréquentes durant l'enfance, la somnolence affectant jusqu'à 20% des enfants. Or une mauvaise « hygiène de sommeil » a des effets négatifs sur le plan cognitif, émotionnel et physique. Les auteurs déplorent que les enfants arrêtent de faire la sieste au fur et à mesure qu’ils grandissent. En Chine, la pratique, ancrée dans la vie quotidienne, se poursuit au-delà de l’école primaire, en secondaire, voire même à l’âge adulte.

Une sieste c’est aussi important pour l’enfant qu’une bonne nuit de sommeil : l’analyse des données montre en effet que plus les enfants font la sieste régulièrement, plus ces améliorations sont marquées et dans les différents domaines (émotionnel, cognitif, bien-être…). La sieste de midi est facile à mettre en œuvre et ne coûte rien. Non seulement cela aide les enfants, mais cela réduit également le temps d’écran.

Les chercheurs envisagent maintenant de lancer d’autres études pour cerner les facteurs favorables à la pratique de la sieste. Ils appellent également à développer des interventions pour réduire la prévalence de la somnolence chez les adolescents.

Source : Sleep June 2019 DOI : 10.1093/sleep/zsz126 Midday napping in children: Associations between nap frequency and duration across cognitive, positive psychological well-being, behavioral, and metabolic health outcomes

Plus sur la Sieste sur Sommeil Blog

Équipe de rédaction Santélog Juil 19, 2019Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine