Magazine High tech

Mesurer les données dans le retail

Publié le 26 juillet 2019 par Tcuentofr @tcuento_fr
Mesurer les données dans le retail

Le commerce en ligne ne cesse d'augmenter son poids d'année en année : près de 70% des consommateurs réalisent au moins un achat sur internet tous les mois. Le panier moyen sur internet ne cesse d'augmenter, et les magasins physiques voient ses ventes diminuer.

Par rapport au commerce physique, les grandes chaînes de magasins cherchent à redresser leur rentabilité, en privilégiant l'emplacement commercial et les espaces offrant une expérience client optimale. La mesure des données entre en jeu afin de connaître comment optimiser leurs résultats, savoir quelles sont les enseignes les plus rentables et qui fonctionnent le mieux.

Les données de l'e-commerce appliquées au retail physique

Dans les magasins en ligne, les données du comportement des consommateurs sont mesurées et analysées, et de nombreuses ressources sont généralement dédiées à l'optimisation des résultats et de l'expérience client. Chaque visite est enregistrée afin de pouvoir obtenir des informations sur le comportement des utilisateurs dans la page web. L'objectif : augmenter les ventes grâce aux décisions prises après analyse de toutes ces données collectées.

  • Combien de personnes visitent le site web ?
  • Combien de temps restent-ils sur le site ?
  • Quels sont les pages/produits les plus visités ?
  • Les campagnes marketing ont fait augmenter les visites ? Quelle a été l'évolution du taux de transformation ?

Toutes ces informations sont très précieuses. Elles permettent une meilleure gestion des budgets, ainsi que la mise en œuvre ou la modification de campagnes existantes. Malgré cela, de nombreux retailers ne mesurent pas les données du comportement des consommateurs dans leurs points de vente physiques. Si les données ne sont pas mesurées correctement (ou pire, ne sont pas mesurées du tout), elles sont peu utiles.

L'obtention de ces informations est également possible dans le commerce physique, où la mesure et l'optimisation des établissements commerciaux pour améliorer les ventes ont une grande valeur pour l'entreprise. L'analyse des données permet à l'organisation d'améliorer l'information dont elle dispose pour prendre de meilleures décisions et ainsi améliorer les indicateurs et le chiffre d'affaires.

Utiliser les données pour réduire les coûts dans le retail

L'obtention de données dans le secteur retail permet de disposer d'indicateurs de performance commerciale. Mais dans le retail physique, nous pouvons réaliser une analyse supplémentaire par rapport au personnel du magasin et sa relation avec les clients potentiels qui entrent dans les magasins. Il existe donc certains KPI du magasin physique liés aux vendeurs qui permettent d'agir sur l'organisation et l'optimisation des coûts.

Ces indicateurs de performance clés sont :

  • La relation entre le nombre de vendeurs / clients potentiels. Si le magasin physique reçoit en moyenne 50 visites par heure le matin, le personnel du magasin est-il suffisant pour assister ces visiteurs? Comment le nombre de visites varie-t-il au cours de la journée/semaine/mois? Recevez-vous le même flux tous les jours de la semaine?
  • Entrées et sorties du personnel et des clients potentiels. Différencier les entrées et les sorties des vendeurs par rapport au reste des visites permet de mesurer le vrai trafic, c'est-à-dire, compter uniquement le nombre de clients potentiels entrant dans l'établissement, et donc de réduire les erreurs générées lors de l'obtention des KPI.
  • Temps d'interaction entre le personnel et les clients potentiels. Un autre indicateur est le temps d'interaction des clients avec le personnel du magasin, dans la caisse ou dans un endroit précis a l'intérieur du point de vente.

Croiser les données entre les magasins physiques et en ligne

L'une des préoccupations actuelles des retailers est non seulement de mesurer les données en ligne et off-line, mais également d'obtenir des informations croisées. Les cartes de fidélité sont un outil permettant d'identifier les transactions effectuées par un même consommateur dans n'importe quel canal. De cette façon, dans les boutiques physiques vous pourrez avoir un taux de transformation spécifique pour les clients existants et un autre pour les nouveaux clients, et ainsi, c'est possible d'identifier le succès des campagnes réalisés pour attirer plus de gens dans les magasins.

Nous pouvons dire que l'analyse des données permet de fournir certains schémas de comportement du consommateur pour agir en conséquence. Cependant, le défi consiste à classer ces données non structurées afin de réaliser une bonne analyse, ce qui garantit la prise de décision correcte en temps réel.

Le Retail Intelligence est basé sur l'obtention massive de données pour les transformer en indicateurs clés de performance que le retailer peut utiliser pour prendre des décisions, que ce soit au niveau marketing ou des décisions stratégiques du business.

TC-Analytics est le tableau de bord du retail physique permettant aux retailers de connaître ce qui se passe dans leurs points de vente physiques, de la même façon qu'ils connaissent ce qui se passe dans leurs magasins en ligne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tcuentofr 944 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte