Magazine Poésie

LA CATHEDRALE SAINT PIERRE de MONTPELLIER

Par Elisabeth Leroy

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

Lorsque le siège de l'évêché de Maguelone dans ses marais devenus insalubres fut transféré à Montpellier, la cathédrale Saint Pierre du 16ème siècle était à l'origine une chapelle du monastère Saint Benoit Saint Germain qu'Urbain V, pape en Avignon, a fondé en 1364. Pendant les troubles religieux du 16ème siècle, la cathédrale fut attaquée plusieurs fois.

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

A l'issue de 50 jours de siège à l'automne 1567, une partie du cloître et une tour à terre provoquent l'effondrement de la voûte de nef. Quatre ans après, un projet de nouvelle cathédrale est envisagé au point culminant de la ville, place de la Canourgue. Une cathédrale Saint Louis doit remplacer Saint Pierre trop en contrebas. Le projet est arrêté au début des travaux. Richelieu préfère réparer la cathédrale qui reprend sa fonction de culte catholique en 1634. 

Une terrasse de restaurant en contrebas s'adosse au haut mur de soubassement de l'édifice inachevé qui dessine le bout arrondi de la place de la Canourgue.

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

Lorsque le siège de l'évêché de Maguelone dans ses marais devenus insalubres fut transféré à Montpellier, la cathédrale Saint Pierre du 16ème siècle était à l'origine une chapelle du monastère Saint Benoit Saint Germain qu'Urbain V, pape en Avignon, a fondé en 1364. Pendant les troubles religieux du 16ème siècle, la cathédrale fut attaquée plusieurs fois.

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle

A l'issue de 50 jours de siège à l'automne 1567, une partie du cloître et une tour à terre provoquent l'effondrement de la voûte de nef. Quatre ans après, un projet de nouvelle cathédrale est envisagé au point culminant de la ville, place de la Canourgue. Une cathédrale Saint Louis doit remplacer Saint Pierre trop en contrebas. Le projet est arrêté au début des travaux. Richelieu préfère réparer la cathédrale qui reprend sa fonction de culte catholique en 1634. 

Une terrasse de restaurant en contrebas s'adosse au haut mur de soubassement de l'édifice inachevé qui dessine le bout arrondi de la place de la Canourgue.

histoire,cathédrale,édifice,lieu de culte,culture,montpellier,chapelle


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines