Magazine Culture

Critiques Séries : BH90210. Saison 1. Episode 1.

Publié le 08 août 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

BH90210 // Saison 1. Episode 1. The Reunion.


Faire le rebut d’une série n’est pas forcément facile et pourtant, certains savent faire dans l’originalité. Cela fait quelques temps maintenant qu’un revival de Beverly Hills, 90210 est annoncé mais pas vraiment les termes de cette nouvelle série. Après le revival/suite de The CW (90210) qui est exclu complètement de BH90210, voici que les anciens sont de retour. Mais pas leurs personnages et c’est là toute l’originalité : ce sont les acteurs eux mêmes qui incarnent des versions romancés d’eux-mêmes. Un point de vue intéressant qui joue la blague et fonctionne plutôt bien.

Jouant une version exagérée et irrévérencieuse d'eux-mêmes, les héros de la série culte Beverly Hills tentent de convaincre la chaîne de produire un revival. Les coulisses du projet se révèlent bien plus croustillantes que la série en elle-même. Que se passera-t-il quand les premiers amours, les amitiés et les vieilles rivalités vont mettre à mal la cohésion du groupe ? Les tentatives pour relancer une aventure qui s'est arrêtée 19 ans plus tôt se concrétiseront-elles pour ces acteurs qui ont grandi sous les yeux des téléspectateurs du monde entier ?

Au delà de rassembler tout ce casting, BH90210 n’hésite pas à égratigner avec autodérision tous ces acteurs : des problèmes avec Shannen Doherty sur le tournage à l’époque, la relation entre Brian Austin Green une femme plus connue que lui, Tori Spelling et ses problèmes de dettes la conduisant à accepter tout et n’importe quoi, la marque de fitness de Ian Ziering appelée ici Chainsaw (qui n’est pas sans faire référence à son rôle dans les films Sharknado), ou encore un hommage sobre et soigné à Luke Perry, décédé en mars 2019. Je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que BH90210 soit aussi inspirée mais qui permettent aussi de mettre en avant à la fois la nostalgie du passé mais aussi de rappeler la difficulté de remonter la pente après un succès qui n’aura été pour eux finalement qu’effémère.

C’est Jennie Garth (qui était apparue dans 90210) et Tori Spelling qui ont initié ce revival et les deux actrices n’ont pas trop de mal à égratigner leurs propres images et à se moquer de leurs vies personnelles. C’est d’ailleurs dans tous ces petits moments que l’on est heureux de retrouver ces acteurs qui ont fait partie pour certains de leur enfance et/ou adolescence. Pour ce premier épisode, six membres du casting de Beverly Hills, 90210 se réunissent à Vegas pour fêter l’anniversaire de la série lors d’une conférence, donnant alors lieux à des retrouvailles amusantes qui restent accrochées aux racines de la série originale : celle du soap. Les intrigues sont donc feuilletonnantes et donnent lieux à tout ce que l’on peut attendre d’un soap comme celui-ci. BH90210 réussie donc le pari de faire revenir tous ces acteurs et toutes ces actrices dans une même série pour de bonnes raisons, sans que cela ne donne l’impression qu’ils ont uniquement là pour gagner de l’argent. J’ai déjà hâte de voir la suite, en espérant qu’elle soit réussie et surtout que le côté ultra décomplexé continue.

Note : 7/10. En bref, une sorte de revival BTS amusant qui ne manque pas d’autodérision et n’oublie pas les racines soap-esques de la série originale.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte