Magazine Sport

Svendiesel

Publié le 09 août 2019 par Ziril

Quel est le lien entre des Légo, une tong et la pêche à la mouche? Erik svendsen évidemment et j'ai l'immense plaisir de l'interviewer juste pour vous bande de petits veinards!!!

Greg: Merci pour le temps que tu me consacres. Donc tout d'abord, peux-tu te présenter?

Erik: Certainement. Je pense que tu veux savoir comment je suis entré dans ce sport et mon histoire de pêcheur à la mouche. En fait, j'ai récupéré ma première canne à mouche quand je sortais avec une fille au lycée. C'est lors de ma rencontre avec ses parents, son père m'a emmené pêcher à la mouche. J'ai attrapé mon premier saumon de fontaine en sèche sur une rivière dans le nord de l'Utah. J'ai directement accroché. J'ai beaucoup pêché durant cet été, mais j'ai eu une blessure à la main et je n'ai jamais retouché une canne à mouche. Il y a quatre ans, ma femme voulait m'offrir une canne à mouche pour Noël et je lui ai dit bien sûr. Le printemps suivant, après avoir pêché sans trop de succès, je me suis dit que le meilleur moyen de comprendre les insectes et leur cycle, c'était de monter mes propres mouches. À partir de là, j'étais sur une pente descendante et maintenant, je suis plus à fond dans le montage de mouches que dans la pêche. Bien que j'essaye quand même de sortir le plus possible.

Svendiesel

Quelle est ton espèce de poisson que tu préfères attraper à la mouche?

Je ne peux pas dire que j'ai une espèce préférée, mais j'adore la pêche de surface. Je sais que les poissons se nourrissent plus sous l'eau, mais en regarder un prendre une mouche sèche, une sauterelle, une fourmi ou une grenouille c'est ce qu'il y a de mieux pour moi

Pourquoi ton logo est un viking?

J'ai toujours été fasciné par les vikings et l'impact qu'ils ont eu sur le monde pendant des centaines d'années. C'est arrivé comme ça, notamment grâce à l'artiste Ryan Keene, nous avons travaillé ensemble et créé le viking. J'ai des liens forts avec la Scandinavie, en particulier avec le Danemark. Mes grands-parents ont émigré du Danemark dans les années 50. Nous avons toujours beaucoup de famille là-bas. J'ai aussi servi pendant deux ans là-bas pour L'église de Jésus Christ des Saints des Derniers jours, au service des Danois.

Qu'est-ce que tu aimes quand tu montes des mouches?

L'aspect que je préfère en montant des mouches, c'est de se dire que tu pars d'un hameçon et de différents matériaux, et qu'en quelques minutes tu finis avec une mouche. Cela me donne un sentiment d'accomplissement. J'aime me vider l'esprit, que le stress disparaisse, je pense au poisson qui pourrait attraper cette mouche. En plus, j'ai toujours de la bonne musique ou un film en fond. C'est une façon de m'évader.

Quel est ton modèle préféré?

Jusqu'à présent, j'ai toujours aimé monter et pêcher avec des woolly bugger et des sangsues. Beaucoup de variantes, rapide à faire et les poissons semblent toujours les aimer. En plus, avec l'introduction de tous ces matériaux synthétiques, c'est toujours marrant de les ajouter à mes imitations et de tester de nouvelles couleurs.

Quel genre de mouche aimes tu monter? Pourquoi?

J'adore monter n'importe quoi du moment qu'il faille tourner des hackles et un tas d'autres choses. Habituellement, les " gamechangers " en font partie mais j'ai encore beaucoup à apprendre sur ce modèle. C'est quelque chose que j'essaye toujours quand je pêche, même s' ils sont long à faire, c'est tellement cool. Tu peux juste continuer à enrouler tes plumes autour de tes articulations jusqu'à ce que tu n'aies plus de plumes assez grandes. Mais généralement, quand je commence à être fatigué, je mets un hameçon et je termine ma mouche. Je ne suis pas du genre à laisser une mouche dans l'étau et à la finir le lendemain. Je dois la finir et nettoyer mon bazard. Comme ça, ma femme est contente.
Svendiesel

La même chose mais avec celle que tu détestes?

J'ai horreur de monter des sèches. Je suis toqué et du coup je passe vraiment trop de temps dessus. C'est pour cela que j'achète la plupart de mes mouches parachute au fly-shop, même si je sais que j'aurais pu les monter moi-même.

Où trouves tu l'inspiration pour monter des mouches, créer de nouveau modèle?

Yeah, je ne monte pas pour créer des modèles. Je monte pour le plaisir et pour pêcher. Si j'appelle quelque chose un " svend leech " c'est juste pour le délire. C'est juste un Leech avec une variante. Je ne pense pas que beaucoup de mouches varient du modèle original d'il y a cent ans. La seule chose qui a changé c'est la disponibilité des matériaux et les couleurs. Ce serait sympa d'entrer un jour dans un magasin et de voir une mouche marquée comme étant " de moi ". Si cela se produit, je trouverai ça sympa.

Svendiesel

Pour moi tu es un artiste, quelle est ta mouche la plus jolie (mais pas pour la pêche)?

Eh bien merci, mais je ne me considère pas comme un artiste. Je ne sais pas quelle est ma plus jolie mouche, et pour être honnête, elles finissent toutes par être au bout de mon bas de ligne. Je n'ai pas de mouches " encadrées " mais j'ai de vraies boîtes que j'emmène avec moi à la pêche ou que j'offre à des potes ou des personnes que je croise au bord de l'eau. Les gens pensent que j'ai des tonnes de boîtes mais en réalité je les donne.

Quand j'ai commencé ce sport, j'ai rencontré un homme au bord d'un lac où j'allais pêcher. Il partait et moi j'arrivais. Je lui ai demandé si ça mordait et il m'a dit que c'était une bonne journée. Je lui ai demandé avec quoi il pêchait et il m'a répondu avec des Leeches (sangsues) . Je lui ai demandé ce que c'était. Il est venu vers moi et m'a demandé de lui montrer ma boîte. Je l'ai ouverte pour lui montrer les quelques mouches que j'avais acheté le matin même, avant de venir. Il est parti chercher ses boîtes et m'a donné deux douzaines de mouches qui avaient fonctionné ce jour-là. Je voulais lui donner de l'argent mais il m'a répondu que ça lui faisait plaisir de me les offrir et qu'il espérait que je fasse du poisson avec. Cela a changé ma mentalité de pêcheur. Maintenant, je ne vois plus les choses comme " c'est mon spot secret " ou " je ne veux pas te montrer ma mouche " mais plutôt comme un sport pour monsieur tout le monde et avec une bonne mentalité.
Svendiesel

Tu n'as pas de limite dans le montage de mouches. Peux-tu expliquer comment est né ton " Lego Parachute Adams " ?

Un monteur très connu a posté que de nos jours tout le monde colle et assemble des mouches pour pêcher et il a utilisé l'image des Lego près des hameçons. Et que pour lui cette manière de faire, ce n'est pas monter des mouches. Je ne suis pas en désaccord avec lui et je peux comprendre son point de vue. Mais, après avoir envoyé son post à un bon nombre d'amis dans le milieu halieutique, et discuté avec un très bon ami monteur, l'idée m'est venue " est ce que je pourrais le faire, construire une mouche en Lego ". Peu de temps après, je me suis retrouvé à vider la boîte de Lego " divers " de mes enfants et de commencer à réfléchir à la manière dont je pourrais choisir un modèle connu. Pêcher avec serait génial. Je n'arrêtais pas de trouver des pièces grises et blanches, puis l'idée d'une mouche parachute Adams m'est venue à l'esprit. J'ai commencé par chercher un moyen de la fabriquer et qu'elle soit aussi réelle que possible, le tout sans utiliser de colle et sans couper les pièces de Lego. Je voulais la construire, donc je devais pouvoir la faire et la défaire encore et encore. Il m'a fallu beaucoup d'essais et d'erreurs, finalement, j'ai trouvé les pièces pour imiter le hackle mais j'ai dû les couper et les coller. Les pièces de lego que j'avais eues par ailleurs ne l'ont pas fait paraître assez dense pour être véritablement un parachute Adams.
Svendiesel

Globalement, je me suis beaucoup amusé à la faire et elle a plu a beaucoup de gens. Je ne voulais pas manquer de respect à la personne qui m'a motivé à faire ce montage et je suis tout à fait d'accord avec mon opinion. Je me suis amusé à la faire et surtout, je me suis prouvé que je pouvais le faire. Je pense que c'est la raison pour laquelle on monte : ne pas essayer de repousser les limites et monter une mouche avec du powerbait et des plumes, mais plus encore est ce que je peux monter et le faire comme ça et attraper du poissons avec. Pour moi c'est ca " monter des mouches ".

Récemment tu as organisé un concours de montage sur Instagram. Comment t'es venu l'idée ?

L'idée est née car j'en avais marre de tous les cadeaux que vous pouvez gagner en suivant quelqu'un ou une marque, taguer tous vos amis ou alors les concours où vous allez voir vos potes ou votre famille afin qu'ils votent pour vous. Je voulais un concours consistant à essayer de monter quelques choses de nouveau, utiliser de nouveaux matériaux, simplement poster une mouche et avec un peu de chance vous gagnez. J'ai recruté différents juges à travers le pays qui avait de la crédibilité dans le domaine du montage, monteur pro ou simple pêcheur. Je leur ai dit que s'ils jugeaient, ils ne pouvaient pas participer. Ils ont été d'accord sur le principe. La compétition ne pouvait pas mieux se passer. Il y a eu beaucoup de participants et encore plus de message me remerciant pour le plaisir qu'ils ont pris avec leur étau ou à essayer de faire quelque chose de nouveau. Qu'il s'agisse de leur premier streamer articulé ou d'une mouche marrante, par rapport aux milliers de mouches qu'ils montent tous les jours pour eux ou pour des clients. Je pense que tout le monde s'est bien amusé et que la participation était forte. J'étais un petit peu inquiet par rapports à quelques plaintes sur les critères de jugement, mais non, rien. C'était une belle compétition et je suis content du résultat. Je pense que la mouche qui a gagné l'a bien mérité. Il y en a plein d'autres qui pouvaient gagner mais je me suis tenu à l'écart du jugement pour ne pas influencer le résultat. Qui sait, il pourrait y en avoir un autre plus tard.

Je ne peux pas finir cette interview sans dire un mot de l'association " fish for garbage ". C'est une belle mission. Peux-tu expliquer ce que c'est pour ceux qui ne connaissent pas ?

Donc, je suis un bénévole et je participe aux événements dès que je peux. " fish for garbage " est une association à but non lucratif qui tente de sensibiliser le public sur le nettoyage des lacs et des rivières. C'est de notre responsabilité et nous devrions ramasser des déchets à chaque fois que nous nous baladons. J'ai grandi avec les scouts, où on apprend le principe " partir sans laisser de traces ", ce qui veut dire que quand on profite des activités en extérieur et qu'on s'en va, on doit laisser l'endroit comme si on n'y avait jamais mis les pieds. Je pense que " Fish for Garbage " essaie de combler ce que les pêcheurs ou celles et ceux qui profitent de l'extérieur ne font pas , et c'est toujours très sympa de ramasser des déchets avec d'autres pêcheurs qui eux font attention à l'environnement. Ils organisent également des barbecues et des tombolas pour les participants, c'est toujours très cool. C'est une mission très sympa et j'espère qu'ils vont grandir et s'étendre. Je suis très heureux qu'ils soient installés pas loin de chez moi. Si vous voulez plus d'infos, vous les trouverez sur leur site internet www.fishforgarbage.org

Une de tes contributions s'appelle Flip Flop Flies, combien de mouches peux-tu faire avec une tong ?

Cela dépend du temps que j'ai. Cela m'a pris une semaine en plus de mon travail, ma famille et l'église, je pense que ça tourne autour de 40 mouches. J'avais encore de quoi faire et c'était une tong d'enfant ! Imagine ce que je peux faire avec une pointure en 47. Mais c'est un moyen plutôt cool de faire passer le message aux gens. C'est un cercle vertueux. Tu récupères une vieille tong qui ne sert plus, tu montes des mouches avec et tu retournes pêcher dans la rivière où tu l'as trouvé. Je pense que c'est vraiment cool et facile à faire.
Svendiesel

As tu des projets (voyage, film, livre....)?

Mon projet est de rester impliqué dans le montage de mouche. Je n'aime pas vraiment les films car si j'ai deux heures devant moi, pourquoi rester à regarder des vidéos de pêche plutôt que d'aller pêcher. Je préfère passer du temps avec des amis ou des représentants de marques, mais je n'ai jamais regardé de sport à la télé. J'aime faire du sport ou sortir. Je n'ai jamais lu de livres sur la pêche et je sais qu'il y a des tas d'informations et de très bons auteurs. Je cherche le plus souvent des infos sur les blogs ou sur YouTube. Pour ce qui est des voyages, ma femme aime partir en vacances dans des pays tropicaux qui ne me donne pas envie de pêcher. J'ai trois enfants qui aiment Disneyland, les parcs nationaux et qui apprécient découvrir de nouveaux endroits. Un jour, je partirais en voyage de pêche mais pour le moment je me concentre sur les rivières et lacs près de chez moi. Et des voyages occasionnels du nord au sud.

Moins sérieusement, quel est ton plat préféré ?

J'aime la bonne bouffe. J'adore tout ce qui est bien cuisiné. Ma femme est une bonne cuisinière et j'aime presque tout ce qu'elle prépare, même si ce n'est pas toujours très sain.

Le Paddle en hiver, c'est sympa ou pas ?

C'est plutôt indiqué pour des températures clémentes. Je ne fais pas vraiment de Paddle l'hiver, il me faudrait le bon Matos. Par contre, utiliser le Paddle comme luge avec les enfants, c'est comme surfer dans l'océan mais sur la neige. C'est très drôle.

Merci beaucoup


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ziril 16870 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte