Magazine Insolite

Le top 5 des raisons de gagner de l’argent avec Dreev

Publié le 09 août 2019 par Ocha

Dreev, partenaire d’EDF propose de racheter l’énergie inutilisée par les voitures électriques. Une solution technologique pour rentabiliser le chargement de la batterie. Et si demain, rouler pouvait faire gagner de l’argent ? L’utopie devient réalité.

La filiale DREEV, co-crée avec NUVVE, une entreprise californienne, va mettre en place des bornes de recharge et de décharge de batterie pour les voitures électriques aussi appelées bornes V2G.

Les premières bornes V2G ont d’ores et déjà été installées en Gironde au cœur du parc automobile de la société Hotravail. Le système rapporte une vingtaine d’euros par voiture chaque mois. Ce n’est pas une somme mirobolante, mais elle est en tout cas suffisante pour rouler gratuitement.

« Imposer le protocole de smart charging est également une question de transition énergétique »

Dreev à la pointe du savoir-faire informatique

Dreev bénéficie des compétences de NUVVE et du groupe EDF. L’entreprise intervient dans différents domaines :

• Compétences assurant les besoins de déplacement du client. Celui-ci bénéficiera d’une rémunération optimisée quand le véhicule est à l’arrêt.

• Développement d’un système de flexibilité énergétique. Le processus est rendu opérationnel par stockage afin d’équilibrer l’offre et la demande à un instant T. La valeur produite est dans un second temps partagée avec le propriétaire de la voiture.

• La charge et la décharge de la batterie sont gérées notamment en fonction du signal électrique transmis par le système.

Le projet est encore au stade d’expérimentation et son succès dépend en grande partie des ventes de voitures électriques dans les deux prochaines années.

Le smart charging pour optimiser la batterie des voitures électriques

La gestion de la batterie des voitures électriques se fait principalement en maîtrisant la vitesse et le moment de charge depuis le réseau d’électricité vers la voiture. Grâce aux technologies V2G, l’énergie stockée dans la batterie de la voiture électrique peut être redistribuée pour une ville, un quartier ou un bâtiment. La voiture devient un chainon du réseau électrique et participe au stockage des énergies renouvelables.

En récompense de la mise à disposition de sa voiture, quand cette dernière est inutilisée, le client touche une rémunération. Autrement dit, la voiture électrique devient également une solution à part entière pour gagner de l’argent.

Ces protocoles techniques seront commercialisés par le biais de différentes entreprises, et notamment Dreev, une filiale de l’opérateur historique d’électricité EDF.

Pour l’heure, les bornes V2G seront uniquement disponibles pour les entreprises jusqu’en 2021. Une fois rentabilisée, EDF assure vouloir investir ce segment pour les particuliers.

« Gagner de l’argent avec sa voiture électrique un projet piloté par l’entreprise Dreev »

Voiture électrique : le plein qui fait gagner de l’argent

À première vue, cela peut sembler chimérique, mais oui la voiture électrique pourrait dans un avenir très proche permettre de gagner de l’argent. C’est en tout cas le pari fou de l’entreprise Dreev.

Tout a commencé à partir d’une simple observation. Une voiture électrique est 96 % du temps en stationnement. Durant ce long créneau horaire, l’électricité stockée en batterie pourra être envoyée pour renforcer le réseau notamment en cas de pic de consommation.

Concrètement, l’objectif est que chaque batterie de voiture électrique amène 3 à 6 gigawatts au réseau à l’horizon 2035, c’est-à-dire l’équivalent de deux réacteurs nucléaires.

En contrepartie, le propriétaire du véhicule perçoit une modeste rémunération. Un système prometteur qui rendrait la recharge de la voiture électrique gratuite.

Dans le même ordre d’idée, de plus en plus d’appareils comme le lave-vaisselle ou le lave-linge devraient très bientôt être dotés d’une fonction intelligente pour les mettre en veille lorsque la consommation électrique devient importante sur le réseau. Puis de réamorcer le programme en toute simplicité.

Vous n’avez pas de voiture électrique? Pas de panique, je vous ai déjà proposé d’autres solutions tout aussi rentables.

Les autres alternatives pour gagner de l’argent avec sa voiture

Bonne nouvelle pour les conducteurs qui roulent au gasoil ou à l’essence. Il existe d’autres solutions pour gagner de l’argent grâce à son véhicule.

1. La location entre particuliers

Mettre en location son véhicule est une méthode efficace pour se dégager un complément de revenu. Rapidement, les sommes engrangées permettent de couvrir les frais d’assurance, l’entretien et les coûts en carburant. Le procède permet même de réaliser quelques bénéfices si vous louez sur le moyen ou le long terme.

2. Mettre de la publicité sur la carrosserie du véhicule

Vous avez certainement déjà vu des voitures bardées de publicités sur les portières et le pare-brise arrière. Contrairement à ce que vous pensez peut-être, il ne s’agit pas toujours de véhicules professionnels. En effet bien souvent, ces voitures appartiennent à des particuliers.

Vous pouvez aussi profiter de ce système pour proposer aux marques de l’espace publicitaire disponible sur votre voiture. La rémunération est calculée selon :

• L’emplacement de la pub

• La taille du panneau publicitaire

• Le modèle et l’état du véhicule

Plusieurs sites vous mettent en relation avec les annonceurs. C’est notamment le cas de Pub-n-Drive, Com-on-Car, Otocomcom ou encore It’s My Car.

3. Sous- louer votre place de parking

Vous louez une place de parking et la plupart du temps quand vous ne l’occupez pas, elle est libre. Une bonne idée pour amortir le loyer est de la proposer à certains créneaux horaires en sous-location. Le site Parkadom vous permet de déposer votre annonce en toute simplicité et d’accéder à un système de paiement sécurisé.

Le prix de la sous-location est fonction de l’emplacement et du type de parking. En moyenne, vous pouvez toucher une rémunération comprise entre 20 et 10 €.

4. Le covoiturage

L’idée a déjà fait du chemin mais reste parmi les valeurs sûres pour gagner de l’argent avec sa voiture. Si vous faites régulièrement de longs trajets, les gains espérés avec le covoiturage atteignent rapidement une rondelette somme.

Le site leader du secteur est sans surprise BlaBlaCar.

5. Faire le chauffeur quelques heures par semaine

Devenir chauffeur pour Heetch est facile. Il suffit de posséder son propre véhicule, de justifier d’un permis de conduire valide, de fournir deux ou trois autres formalités administratives et le tour est joué.

La prise en charge des clients et le coût de la course sont gérés par une application smartphone dédiée.

Gagner de l’argent avec sa voiture n’est plus de la science-fiction. On en profite !

L’article Le top 5 des raisons de gagner de l’argent avec Dreev est apparu en premier sur Tous Les Tops.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ocha 1473 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine