Magazine Santé

ALCOOL et CANNABIS : Leur consommation simultanée favorise les excès

Publié le 15 août 2019 par Santelog @santelog



les personnes qui consomment plus de cannabis sont aussi celles qui consomment plus d’alcool, plus souvent et sur de plus longues périodes

Consommer simultanément de l’alcool et du cannabis peut avoir un effet pervers, relève cette étude de la Penn State : les personnes qui consomment plus de cannabis sont aussi celles qui consomment plus d’alcool, plus souvent et sur de plus longues périodes. La combinaison simultanée des 2 substances est ici associée à des traits spécifiques de personnalité et à un risque plus élevé de troubles de l'humeur et de la maîtrise de soi. Ainsi, le cannabis semble exacerber les effets dangereux de l’excès d'alcool, alertent les chercheurs dans la revue Substance Use & Misuse.

La légalisation du cannabis à usage thérapeutique et récréatif est en marche. Parallèlement, les études relèvent l’absence de baisse, pour autant, de la consommation d'alcool. Bref, l’usage conjoint des 2 substances augmente et peu d’études ont encore regarder ses effets spécifiques. Cette étude suggère que les consommations élevées des 2 substances sont liées.

70% des consommateurs simultanés d'alcool et de cannabis sont des usagers très réguliers

L’étude est menée auprès de 1.017 participants âgés de 18 à 25 ans, ayant renseigné leur fréquence de consommation d’alcool, de cannabis et des deux substances combinées. Les participants ont également répondu à des questionnaires visant à évaluer leurs problèmes liés à l'alcool, leurs traits de personnalité et leur perception des habitudes de consommation d’alcool de leurs amis. L’analyse montre que :

  • environ 70% des personnes qui consomment simultanément de l'alcool et du cannabis, sont des usagers très réguliers des 2 substances : c’est le cas au moins une fois par semaine.
  • comparés aux personnes qui ne consomment que de l'alcool, les personnes qui consomment simultanément de l'alcool et du cannabis sont susceptibles de boire plus et plus souvent ; ces personnes sont également plus susceptibles de présenter des problèmes liés à l'alcool dont des troubles du comportement associés, comme l’impulsivité, par exemple ;
  • globalement, les personnes qui consomment simultanément de l'alcool et du cannabis encourent un risque disproportionné de consommation excessive, fréquente et problématique de substances.
  • les personnes qui consomment simultanément de l'alcool et du cannabis sont plus susceptibles d’être en recherche de sensations ; ils pensent également que leurs amis consomment de plus grandes quantités d’alcool, ce qui suggère que cette consommation est favorisée aussi par celle de leurs amis.

L'utilisation simultanée des 2 substances peut affecter plusieurs fonctions, cognitives, perceptuelles et motrices : de prochaines recherches vont donc préciser ces effets en cas d’usage combiné. Les chercheurs souhaitent également regarder si cet usage combiné est lié à des traits de personnalité, tels qu’une propension à vouloir vivre de nouvelles expériences excitantes ou la recherche de sensations. Ici, l’étude montre déjà que les personnes qui consomment simultanément de l'alcool et du cannabis encourent un risque plus élevé de sautes d’humeur, de disputes ou d'autres problèmes sociaux.

L’auteur principal, Ashley Linden-Carmichael, professeur au centre de recherche sur la prévention de Penn State suggère que les programmes de prévention et d’intervention devraient prendre en compte non seulement l’alcool, mais également les autres substances consommées : « Actuellement, de nombreux programmes se concentrent sur l’abus d’alcool, et bien que parfois les patients soient interrogés sur leur consommation d'autres substances, ces substances ne sont pas prises en compte ensuite dans les interventions ».

Source: Substance Use & Misuse 15 Jul 2019 DOI: 10.1080/10826084.2019.1638407 Simultaneous Use of Alcohol and Marijuana: Patterns and Individual Differences

Plus sur le Cannabis sur Addictions Blog

Équipe de rédaction Santélog Août 15, 2019Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine