Magazine Sport

Formule 1 : Gasly ballot dans son berceau

Publié le 16 août 2019 par Levestiaire @levestiaire_net
Formule 1 : Gasly ballot dans son berceau

Formule 1 : Gasly ballot dans son berceauPar Henri Carl

La question serait surtout de savoir quand cela est-il arrivé ? Car tout avait plutôt bien commencé l'an dernier. Chez Toro Rosso, Gasly avait éclipsé un coéquipier plutôt bien côté, comme la série qui porte son nom, Hartley. Le gamin avait réussi à accumuler les kilomètres avec le moteur Honda en faisant quelques belles courses. Les patrons de Red Bull n'étaient donc pas totalement défoncé avec la boisson éponyme au moment d'offrir une promotion à l'ami Pierrot. Il faut croire que la casquette était un peu trop grande pour sa tête qui a trop tardé à gonfler. Ou l'inverse.

Albon jovi

En tous les cas, entre c ourses ternes et performances peu enthousiasmantes, il a fini par convaincre personne et surtout pas son employeur qui a jugé bon de le remplacer. Gasly aura donc tout loisir de tester les progrès de la Toro Rosso. Les quelques milliers de suiveurs passionnés de F1 qui restent, auraient-ils agi de la sorte ? Sans doute pas. En étudiant de plus près les caractéristiques de pilotage du perfide Albon, on se rend compte qu'une Red Bull ne lui permettra pas encore de s'exprimer pleinement et de confirmer son bon début de première saison. Tel Liuzzi et Kyvat, il se brulera les ailes. Ce qu'on attendait pas forcément de Gasly qui devrait lui rapidement se refaire la main à l'étage d'en dessous. Un coup de volant ne se perd pas aussi rapidement. Ca lui servira de leçon.

Pendant ce temps-là les experts de L'Equipe avaient encore tapé juste. Bravo l'artiste.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Levestiaire 1939 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine