Magazine Journal intime

Journapalm 013

Par Gui10sto
Journapalm 013Il avance, sûr de lui. Mais son corps ne parle pas la même langue que ce qui lui sert de conscience. Elle reste restée en Indochine sa conscience, ratatinée entre deux éclats d’obus, dans les senteurs caramélisées de sang et de cervelle séchées. Il titube, il ahane, il grince, il hésite, sa démarche prend du gite, il tombe. On le retrouvera au petit matin, le groin dans les rigoles de pisse dans une venelle du vieux Lyon, les doigts agrippés aux pavés disjoints, comme s’il pouvait s’échapper de nulle part.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gui10sto 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte