Magazine France

#racisme, #xénophobie, #sexisme ne lui suffisaient pas… @realDonaldTrump nourrit l’ #antisémitisme

Publié le 22 août 2019 par Gédécé @lesechogaucho

#racisme, #xénophobie, #sexisme ne lui suffisaient pas... @realDonaldTrump nourrit l' #antisémitisme

On connaissait déjà les positions ouvertement et durablement xénophobes et racistes du président américain, ainsi que ses sympathies pour le mouvement alt right (l'extrême-droite locale), ces racistes qui utilisent volontiers des périphrases pour cacher leur identité idéologique réelle, de la même manière que les nazis d' ici préfèrent se voir nommer " identitaires " ....

Trump a une lourde responsabilité dans la libération de la parole et des groupes racistes et sexistes qui se sont sentis boostés par son élection, tout comme de la multiplication des manifestations et des attentats d'extrême-droite visant certaines communautés dans son pays.

On peut rappeler utilement que Trump n' a ainsi pas répugné à nommer comme " conseiller stratégique " l'un des principaux porte-voix de ces alt right, limogé depuis, l'ex patron de Breitbart (considéré par les Américains comme étant le média le plus partisan et le moins objectif du pays) , Steve Bannon.

A l'occasion du drame de Charlottesville, ce samedi 12 août 2017 où une manifestation anti raciste avait été endeuillée par la mort de l'une des nôtres, Heather Heyer , tuée par James Fields Jr, un pro-Trump,le président américain n'avait pas eu d'autre réaction plus urgente que de renvoyer sans honte, dos à dos, les militants d'extrême-droite et les antifas. Une constante chez les réacs et les mous du bulbe à court d'arguments plus sérieux... Depuis, il n'a jamais cessé de nous désigner comme ses adversaires, et pour cause, allant jusqu'à déclarer que les antifas était une organisation terroriste, quand bien même tout le dément, la réalité comme les faits. Les principales tueries de masse aux USA viennent en effet de l'extrême-droite, bien plus que des antifas ou des terroristes djihadistes islamistes radicaux (dont il ne s'agit bien sûr pas d'excuser les atrocités, loin de là). Mais il est éminemment nécessaire de rappeler en l'espèce que les derniers attentats terroristes aux états unis sont l' " œuvre " immonde de sympathisants de la cause de Trump. Ce sont tous des nationalistes qui ont fait leur son slogan présidentiel - make america great again - au point d'en vouloir chasser par les armes et la mort ceux qu'ils perçoivent comme des envahisseurs, en vertu de la théorie remplaciste délirante de Renaud Camus, bien qu'il s'en défende bec et ongle. Nul n'est dupe de cette filiation idéologique bien réelle celle-là... dont la fachosphère française peut se vanter d'être l'épicentre.

Aussi, la dernière déclaration de cet être éminemment toxique, à biens des égards, pour notre planète ne m'a guère étonné :

#racisme,  #xénophobie,  #sexisme ne lui suffisaient pas…  @realDonaldTrump nourrit l’ #antisémitismesource

"I think any Jewish people that vote for a Democrat - I think it shows either a total lack of knowledge, or great disloyalty." (Trump).

2 fois, en moins de 24h, et en le martelant, Trump a donc accusé tout juif américain qui voterait démocrate de déloyauté envers les autres juifs et envers Israël. Cela m'apparait particulièrement grave pour une personnalité d'une telle envergure dont l'impact est indéniablement international. Car ce faisant, il reprend en l'assumant personnellement le cliché antisémite de la double allégeance des juifs partout dans le monde, au pays dans lequel ils vivent et votent, et à Israël. Trump aggrave son cas en laissant penser que lorsque les juifs votent démocrates, ils ne trahissent pas seulement les Etats Unis, mais également Israël... L'essentialisation, ce moteur du racisme qu'est l'antisémitisme, est en marche qui tente de prêter à cette communauté une seule et unique voie politique... Celle de l' " élu " 😉 ?

Un cliché antisémite suffisamment insupportable pour que bon nombre d'associations communautaires, y compris de son propre bord, et même pour certaines favorables au gouvernement israélien, ont réagi avec virulence, et comme on les comprend.

#racisme,  #xénophobie,  #sexisme ne lui suffisaient pas…  @realDonaldTrump nourrit l’ #antisémitismesource

Et c'est donc ce sale type, après un autre, que Macron va accueillir en grande pompe à Biarritz, comme si de rien n'était, avec déférence et selon l'honneur qui ne lui est pas dû ? Quelle mascarade affreuse de cynisme et de désillusions, sur le front des droits humains comme du progrès social...

Et dire que certaines associations se prêtent à cette mauvaise comédie là... Même si l' on me dit dans l'oreillette qu'elles seraient de moins en moins nombreuses. On se demande bien pourquoi... #Oupas.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte