Magazine Conso

Fitbit Versa 2 : avec Alexa pour vous assister

Publié le 28 août 2019 par Jpopeck @MontreCardioGPS

La communauté (et des bonus) sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Youtube et Instagram.

Vous êtes libre de cliquer ici pour passer commande chez mon partenaire i-Run et soutenir ainsi le blog. Profitez-en pour utiliser le code IRUN15, qui offre 15% de réduction sur les nouveautés chaussure et textile.

Après avoir dominé le marché des bracelets tracker d'activité pendant des années, Fitbit poursuit son développement de montres connectées. Après, une Versa très réussie, une Versa Lite sans saveur, voici qu'ils annoncent la Versa 2.

Les améliorations se concentrent surtout sur la partie 'connectée' plus que sur la partie sportive de la montre. Notamment avec l'intégration d'Alexa. C'est osé de la part de Fitbit, qui va venir rivaliser sur le terrain des Apple Watch et Samsung Galaxy Watch. Dans un sens, la force de Fitbit il y a quelques années, avec ses bracelets, c'était de toucher une énorme part du marché avec des produits simples à utiliser.

L'atout de Fitbit sur le créneau fitness, c'est aussi le lancement d'un nouveau service de coaching Fitbit Premium.

Présentation de la Fitbit Versa 2

Sans fiche technique et sans un test pratique, difficile de dire ce qui est nouveau. La Versa 2 reprend exactement le même design et les mêmes capteurs que la version précédente. Les nouveautés se trouvent en fait dans la partie software.

On retrouve donc le boitier en aluminium de forme globalement carrée, aux bords très arrondis. L'écran est également carré, une forme qui a tendance à disparaitre au profit des écrans ronds (à l'exception de l'Apple Watch).

Au centre, se trouve toujours un écran AMOLED qui offre un superbe rendu de contraste et des couleurs. On peut choisir dans les paramètres d'activer l'écran en permanence ou préférer le mode d'extinction automatique (avec allumage par mouvement du poignet ou pression du bouton).

Sur le côté, Fitbit a repris le bouton unique de la Versa Lite (contre 3 sur la Versa), qui vient compléter l'interface tactile de l'écran. Du côté où ces boutons ont disparu, on trouve désormais un micro (élément indispensable pour interagir avec l'assistant virtuel Alexa).

Il y a 2 versions :

  • Versa 2 (de base)
  • Versa 2 édition spéciale, vendue avec un bracelet tressé en plus du bracelet silicone.

Les bracelets sont munis d'un système de remplacement rapide. Parmi la vaste collection de bracelet, Fitbit a noué un partenariat avec RECCO qui a créé un bracelet balise pour recherche de victime d'avalanche. OK, j'aurais plutôt vu ça sur une Garmin ou une Suunto, mais bon, ça montre un peu l'étendue des nouveautés qu'on peut encore imaginer dans les années à venir au travers de partenariats inter-marques.

Il y a une amélioration du côté de l'autonomie, qui passe de 4 à 5 jours en utilisation montre connectée. C'est le double de l'Apple Watch et de la Galaxy Watch Active. L'autonomie tombe à 2 jours si l'on active l'écran en permanence.

Côté sport, elle est étanche à 50m, ce qui la rend utilisable en piscine. Les profils sportifs incluent la course à pied, le vélo, la natation et une quinzaine d'autres.

Par contre, toujours pas de puce GPS. Fitbit reste fidèle au 'GPS connecté', un mode de fonctionnement grâce auquel la montre extrait les données GPS d'un smartphone connecté en Bluetooth. Ca améliore la précision de la mesure de distance, mais ça oblige à prendre son téléphone à chaque séance de sport en extérieur.

Tout comme sur l'Ionic et la Versa, le capteur cardio optique est également équipé d'une LED rouge pour mesurer l'oxygénation sanguine. Ca fait 2 ans que Fitbit dit travailler à la détection de l'apnée du sommeil grâce à ce capteur et ça fait juste 2 ans qu'il n'est pas activé. Sur la versa 2 il va enfin être activé... bientôt, par une mise à jour. Mais l'ambition n'est plus de détecter l'apnée du sommeil mais juste de présenter un graphique de SpO2. Bof bof bof.

Le suivi d'activité quotidienne reste inchangé (nombre de pas, distance, fréquence cardiaque, calories brûlées, nombre d'étages gravis, minutes actives, temps d'inactivité), si ce n'est une petite amélioration du suivi du sommeil, avec une évaluation notée de 0 à 100. Cette note prendra en compte plusieurs paramètres :

  • Durée du sommeil
  • Durée des phases de sommeil profond et sommeil paradoxal
  • Récupération (une analyse de la fréquence cardiaque, en vérifiant qu'elle diminue au fur et à mesure sur la durée de la nuit)

Avec ces 3 paramètres, il ne suffira pas de dormir 12h par nuit pour avec un score de 100. Fitbit estime que 7 à 8h de sommeil peuvent suffire à un repos récupérateur.

Fitbit a ensuite développé un réveil intelligent par vibrations, qui se basera sur les cycles du sommeil pour vous réveiller au moment opportun pour éviter de vous lever la tête dans le cul. Depuis le temps que l'on me demande en commentaire ou en message une montre qui fait ça... Ouf.

L'appli permet aussi de suivre le cycle menstruel des femmes.

Toujours pas de suivi du stress (pas forcément un mal, si vous voulez mon avis), mais une appli pour la relaxation grâce à un exercice de respiration guidée.

Fitbit donne le détail de la sauvegarde des données sur la montre, et c'est plutôt intéressant.

  • Le capteur cardio prend une mesure toutes les secondes lors d'une activité sportive et une toutes les 5 secondes le reste du temps
  • Les données d'activité quotidienne sont conservées 7 jours
  • Les totaux quotidiens sont conservés 30 jours

Donc concrètement, il faut faire une synchro avec l'appli tous les 7 jours pour ne pas perdre de donnée.

Comme toute montre connectée, la Fitbit Versa 2 reçoit les smart notifications d'un smartphone connecté en Bluetooth. Une connexion Wifi est également disponible, qui servira principalement au transfert de musique et au téléchargement d'applications.

Le choix d'intégrer Alexa est surprenant. Pas bête mais surprenant. Après avoir tout développé en propre pendant des années (son propre OS, sa propre galerie d'applications), voilà que Fitbit décide d'intégrer l'assistant virtuel d'un partenaire. Mais bon, c'est pas bête, car c'est aussi une façon de capter de nouveaux clients qui utiliseraient déjà les enceintes connectées Amazon Echo chez eux. Pour activer Alexa, il suffit d'une pression longue sur le bouton.

Par contre, il n'y a pas de haut-parleur, donc Alexa répondra uniquement par écrit.

Fitbit annonce désormais 3000 applications et watchfaces dans sa galerie d'applications. Une appli Spotify est bien disponible en téléchargement, mais elle relève plus de la simple télécommande que d'un vrai lecteur de musique Spotify ( comme on trouve sur certaines Garmin). Avec la version Fitbit, c'est en fait l'appli Spotify du smartphone qui abrite la playlist, pas la montre.

Mais bon, on peut toujours se servir du lecteur de musique classique, dont l'espace de stockage permet d'enregistrer jusqu'à 300 morceaux de musique dans la montre.

Fitbit Pay, qui était réservé précédemment à l'édition spéciale de la Versa est désormais de série sur toutes les Versa 2.

Fitbit Premium

Fitbit est un peut-être un précurseur dans ce domaine. En même temps que la Versa 2, Fitbit lance son service par abonnement.

Si je dis que c'est important, c'est parce que c'est un nouveau business model et surtout parce que ça peut être très rentable pour une marque (car il faut payer de façon récurrente). C'est une stratégie similaire à celle de Strava.

L'abonnement de 9$/ mois offre :

  • Plus d'analyses de données
  • Des conseils pour améliorer le sommeil (basés sur vos données)
  • Des programmes sportifs (Fitbit coach)
  • Des séances guidées par vidéo à l'écran
  • Des challenges
  • Des rapports de santé
  • Des conseils santé

A l'achat d'une Versa 2, Fitbit offre une période d'essai de 7 jours sur Fitbit Premium. Elle passe à 90 jours pour l'achat d'une Versa 2 édition spéciale.

Prix et date de sortie

L'annonce officielle a bien eu lieu aujourd'hui, mais la Versa 2 ne sera commercialisée qu'à partir du 15 septembre.

La version de base sera affichée au prix de 199€ et l'édition spéciale à 229€.

Mon avis

Pas grand-chose de nouveau si ce n'est l'intégration d'Alexa. Finalement, la nouveauté la plus intéressante (et la plus prometteuse), c'est le service Fitbit Premium.

Le principal argument de la Fitbit Versa 2, c'est d'être une montre connectée agréable à utiliser pour pas trop cher. Mais ça ne va pas être facile de rester compétitif car le prix des vieilles Apple Watch ont tendance à baisser rapidement.

Côté sport, on reste sur une utilisation 'loisir'.

Finalement, c'est peut-être les services de Fitbit Premium (notamment toute la partie coaching) qui permettront de la faire sortir du lot au milieu de toutes ces montres connectées.

Vous pouvez aussi suivre :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jpopeck 4052 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine