Magazine Culture

COMMENTAIRE : Lettre aux élèves en ce début d'année scolaire !

Publié le 06 septembre 2019 par Pege @pg120
 Salut à tous,
Du site La Presse.ca :Écolières, écoliers, ça y est, c’est fait, vous êtes rentré(e)s. Rentrés dans le grand tunnel scolaire, avec la lumière de juin prochain tout au bout. Dix mois de devoirs et de leçons, d’amis et de cons, de joies et d’ennuis. Vous êtes résignés. Il faut ce qu’il faut. Vos parents vous l’ont assez dit : c’est important, l’école, parce que dans la vie, ça prend un diplôme pour avoir un bon emploi payant. Si vous voulez un bel avenir, à l’école, vous devez réussir.  
   ¨ C’est ainsi que tout le monde vous présente ça  ; l’école, c’est important pour plus tard. On vous vend ça, comme on vous vend un gros traitement chez le dentiste. Ça va faire mal, vous allez avoir des broches, c’est plate, ce ne sera pas facile pour manger du blé d’Inde, mais plus tard, vous allez avoir un beau sourire, vous allez être contents. Endure, en attendant.
COMMENTAIRE : Lettre aux élèves en ce début d'année scolaire !
   Moi, je veux juste vous dire une chose : n’allez pas à l’école pour plus tard, allez-y pour tout de suite. Peu importe vos notes, l’important, c’est de chanter. L’école, ce n’est pas seulement un avenir, l’école, c’est surtout un présent. Un présent qui dure longtemps. Un présent qui vous mène autour de 20 ans. On ne peut pas vivre tout ce temps en attendant. En attendant que ça finisse. En attendant son DEC ou son bac. En attendant d’être dans le vrai monde. L’école, c’est un vrai monde. N’y allez pas pour vous trouver une place après, allez-y pour vous y faire une place maintenant.
  
   Tous les adultes ont le même regret. On fait tous la même erreur. On va à l’école pour en sortir. Et quand on en sort, on se rend compte que ce n’était pas si mal, finalement. On referait tous le même parcours, autrement. En profitant de chaque journée.
   Car le concept est attrayant. Réunir les enfants en un endroit pour leur apprendre ce que le monde sait. La passation du savoir. Ça a pris des milliers d’années pour que la race humaine comprenne que la Terre est ronde, en un cours, c’est réglé. Il faut juste ne pas être parti aux toilettes. Je sais, on vous bombarde de matières, et vous vous demandez à quoi ça sert. À quoi ça sert le cours d’histoire, si je veux faire médecin  ? Le cours de biologie, c’est pour devenir médecin, le cours d’histoire, c’est pour devenir quelqu’un. Et vous ne serez pas quelqu’un dans 15 ans, vous devenez quelqu’un aussitôt que vous le savez.
  
   Bien sûr, vous pouvez me dire pas besoin d’apprendre autant, j’ai tout dans mon téléphone. Suffit de ¨googler¨. Pas besoin d’apprendre en quelle année est né Léonard de Vinci, il suffit d’aller sur Wikipédia. L’important, ce n’est pas de savoir la date de sa naissance, l’important, c’est de savoir qu’il a existé. Savoir son apport. Pour googler quelque chose, il faut d’abord apercevoir cette chose. En avoir la curiosité. La curiosité n’est pas dans votre cellulaire. La curiosité est en vous. C’est parce que vous êtes curieux de savoir ce que font vos amis que vous le prenez si souvent, votre iPhone. C’est parce qu’on est curieux de savoir ce que font les milliards d’humains que l’on va à l’école.
   Le premier réseau social, c’est l’école !¨...  ( Voir l'article au complet )
https://www.lapresse.ca/actualites/201908/30/01-5239341-lettre-aux-eleves.php   Pégé
Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pege 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte