Magazine Internet

Et Dieu créa la Bolivie...

Publié le 28 mai 2008 par Lisou
A l’origine de tout projet il y a une lumineuse idée, une situation dans laquelle vous êtes – généralement difficile la situation – et où vous vous dites « mais si seulement ce truc là pouvait exister ! ». Explornation est né dans mon esprit sur une route poussiéreuse en Bolivie. Bon, j'avais un passif faut dire, quelques mois au Malawi, découverte du Vanuatu, une année bien roots au Kenya. Là, j'étais partie avec "chouchou" pour 6 mois en Amérique latine. Les guides papier m'ayant parfois servis, parfois conduite à des plans foireux, je me suis progressivement aperçue de l'utilité des blogs de voyage des routards qui venaient de passer dans les endroits que j'avais envie de visiter. D'où une question entêtante qui me tournait dans la tête : pourquoi n'y a t il pas une bonne plateforme qui rassemble les expériences des voyageurs sur toutes les destinations du monde, avec un partie guide, des infos pratiques, les meilleures adresses. J'en parlais avec les routards rencontrés dans les auberges de jeunesse, et ... ben ils avaient l'air d'être bien d'accord avec moi. C'est vrai qu'il y a des forums, mais c'est le bordel les forums, non ? Puis je décide de faire un tour au Salar d'Uyuni, et je rencontre une Israélienne qui m'explique qu'elle est reporter pour un site internet où les voyageurs mutualisent leurs connaissances; ah ben oui, ça m'aurait étonné d'être la première à y penser... J'en parle un peu avec elle et ça a l'air d'être vraiment utile; seul hic, c'est en hébreu, du coup c'est pas trop pratique pour moi, hein... 2 mois plus tard, retour en France. Je me mets mollement à rechercher du boulot, et puis je parle avec une amie à moi de cette idée de site internet vu comme un guide de voyage participatif; une belle idée mais que je ne pourrais pas réaliser vu que je ne suis pas assez compétente pour monter un site moi-même : -"Ah bon, quel hasard, mon chéri est un génie du net qui réfléchit à un nouveau projet" me dit la belle ingénue. -"et comment ki s'appelle" lui dis-je ? -"Jano" On s'est rencontrés, on s'est appréciés, on a sauté sur le projet; moi avec beaucoup d'inconscience devrais-je spécifier, vu que mon profil littéraire ne me destinait peut-être pas à devenir gérante d'une SARL de 7 associés, et accessoirement que je ne me rendais pas du tout compte de combien c'est long et difficile de développer un beau site, avec de la gestion de base de données. Depuis j'ai appris, et Jean et moi on bosse pour faire d'explornation le site blindé de super fonctionnalités dont on a rêvé un jour.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lisou 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines