Magazine Design et Architecture

Toutânkhamon, le trésor du pharaon à la Grande Halle de la Villette

Par Parisiennenord @ParisienneNord
Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris
Tout ce qui a trait à l’égyptologie a toujours fasciné. Et cela se confirme avec l’exposition consacrée aux trésors du tombeau du pharaon Toutânkhamon, à la Grande Halle de la Villette. Son succès le confirme bien, avec plus d’1,5 millions de visiteurs et dépassant ainsi le succès de la dernière exposition qui avait eu lieu en 1967. Celle-ci avait, à l’époque, déjà battu un record de fréquentation.
Comme beaucoup, j’aime tout ce qui se rapporte aux dynasties égyptiennes, aux pharaons. Leurs histoires me fascinent. J’avais jusqu’alors seulement visité la galerie consacrée à l’égyptologie au Louvre. Lorsque j’ai entendu parler de l’exposition dédiée à Toutânkhamon, j’ai été très tentée, même si le prix de l’exposition m’a, au premier abord, un peu freinée.
Malgré tout, j’ai acheté mon billet en avance, très en avance. Sachant le succès phénoménal que cette exposition allait avoir, j’ai essayé de mettre toutes les chances de mon côté afin d’éviter au maximum la foule. J’avais donc choisi un jour de semaine, un créneau du matin et début août en espérant que les parisiens soient quasiment tous partis en congés. Mes efforts ont été vains.
Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris
L’accès à l’exposition a été rapide et sans quasiment aucune attente. Tout s’est bien passé jusqu’à ce que j’entre dans la première grande salle d’exposition qui était pleine de visiteurs. A croire que les personnes du créneau précédent en étaient encore au début de l’exposition. Cette foule, je l’ai eu tout au long de ma visite. Une chance que les explications de chaque vitrine étaient en hauteur. Cela facilitait au moins la lecture en attendant de pouvoir s’approcher des objets pour les voir de plus près.
Après près d’1h30 de visite, je suis quand même sortie contente de cette exposition. Contente d’avoir pu voir ces objets incroyables et pour certains, d’une telle modernité alors qu’ils ont été fabriqués il y a plus de 3000 ans. J’ai été particulièrement fascinée par les plastrons et colliers, de leur travail d’orfèvrerie, sachant que cela a été réalisé au 14ème siècle avant J-C.
Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris
L’histoire de Toutânkhamon, comme celle de la plupart des pharaons, est incroyable. Il est l’un des derniers rois de la 18ème dynastie d’Egypte. Son règne aura été assez court car il décède, des suites d’un accident, à l’âge de 19 ans, après 9 ou 10 ans de règne. Après des années de recherche, c’est lors de la dernière année de financement de ses recherches que Howard Carter découvre enfin le tombeau de Toutânkhamon en 1922. L’inventaire du tombeau prendra près de 10 ans.

Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris

Plan du tombeau de Toutânkhamon


L’exposition regroupe plus de 150 objets du tombeau de Toutânkhamon qui en comptait près de 5000. Après une tournée internationale, cette exposition finira son périple au grand Musée égyptien du Caire, actuellement en construction. L’exposition se termine à Paris le 22 septembre prochain et aura pour prochaine escale, Londres, à la Saatchi Gallery, du 2 novembre 2019 au 3 mai 2020.
Il est dit qu’un pharaon meurt deux fois : une première fois lors de son décès, une deuxième fois après le décès de la dernière personne ayant prononcé son nom. Compte tenu du succès de cette exposition et à n’en pas douter du futur musée du Caire, Toutânkhamon est destiné à une vie éternelle.
Toutankhamon pharaon Egypte égyptologie exposition Grande Halle de la Villette Paris
Exposition Toutânkhamon, le trésor du pharaonGrande Halle de la Villette211 avenue Jean Jaurès, Paris 19eM° Porte de Pantin
Jusqu’au 22 septembre 2019
Crédit photos : ©La Parisienne du Nord

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Parisiennenord 4232 partages Voir son profil
Voir son blog