Magazine Culture

GÉOPOLITIQUE : Pourquoi la gauche israélienne s’est effondrée ?

Publié le 19 septembre 2019 par Pege @pg120
Salut à tous,
Du site Basta : Le dépouillement des bulletins de votes quasi-terminé, le mouvement centriste Bleu-blanc de Benny Gantz et le Likoud de Benjamin Netanyahu sont au coude-à-coude. La liste arabe unifiée arrive en troisième position. Les deux partis de gauche, travailliste et Meretz, sont très loin derrière. Vers quel type de gouvernement se dirige-t-on ?  
GÉOPOLITIQUE : Pourquoi la gauche israélienne s’est effondrée ?¨ Aucune majorité claire n’est sortie des urnes après les élections législatives du 17 septembre en Israël. Le centre et le Likoud (droite) sont au coude-à-coude, la liste arabe unifiée arrive en troisième position, la droite extrême continue de jouer les arbitres et la gauche traditionnelle semble totalement dépassée. La sociologue israélienne Perle Nicolle livre son point de vue sur l’effondrement électoral de cette gauche et les dynamiques à l’œuvre dans la jeunesse, alors que l’ouverture de négociations de paix et la fin de l’occupation des territoires palestiniens n’ont jamais semblé aussi lointaines.
   Ni le bloc de centre-gauche ni celui de droite n’a obtenu les 61 sièges nécessaires pour avoir la majorité absolue à la Knesset. Il va maintenant y avoir un mois et demi de tractations intenses, avec trois options. La première : aucun des partis n’arrive à former une coalition et on retourne à de troisièmes élections à court terme. Deuxième option : la formation d’une grande coalition entre le mouvement Bleu-blanc (centre), le Likoud (droite nationale-libérale) et Yisraël Beitenou (droite nationaliste laïque). Le leader de ce dernier parti, Avigdor Lieberman, appelle une telle coalition de ses vœux.
   Toutefois, cela supposerait que le mouvement Bleu-blanc accepte de rentrer dans un gouvernement avec Netanyahu - rompant avec sa promesse de campagne - soit que le Likoud se débarrasse de Netanyahu, entraînant une crise politique au sein du parti de droite. Troisième option : Netanyahu fait d’énormes concessions à Lieberman. Mais il faudrait, pour cela, que le chef du Likoud soit capable d’obtenir d’énormes concessions de la part des ultra-orthodoxes religieux.
    La gauche a fait un score ridicule. C’est le prix d’une campagne assez violente en ce qui concerne le parti Meretz (socialiste) et complètement déconnectée de sa base concernant le Parti travailliste. Le score de la Liste arabe unifiée est une réussite. La population arabe israélienne s’est fortement mobilisée pendant ces élections, notamment en réaction aux attaques très violentes de Netanyahu. La Liste arabe unifiée devient le troisième parti de la Knesset et pourrait être le premier parti d’opposition.
Depuis les années 1990, la gauche s’effondre électoralement. Comment l’expliquer ?
   L’effondrement de la gauche s’explique par plusieurs phénomènes. D’abord, par la transition, tout au long des années 1990, de structures économiques socialistes vers un pays capitaliste. Israël a été fondé par un mouvement socialiste juif. Le modèle du kibboutz et de son économie participative s’est effondré avec le passage à une économie de marché. Il y a eu, en parallèle, tout au long des négociations des accords d’Oslo et dans les années qui ont suivi, une vague de violences palestiniennes qui ont poussé les Israéliens à se détourner des partis de gauche qui avaient porté l’étendard de la négociation. Enfin, troisième phénomène : il y a eu un changement démographique progressif, avec l’entrée d’un million et demi de réfugiés d’ex-URSS. Sortant d’une économie socialiste soviétique, ils ont grossi les rangs de la droite¨ ...  ( Voir l'article au complet )
 https://www.bastamag.net/Israel-elections-legislatives-Likoud-Netanyahu-Gantz-arabes-israeliens-jeunesse-gauche-Palestine
Pégé
  
Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pege 110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte