Magazine Conso

Extension de domaines skiables au mépris de la protection des glaciers

Publié le 19 septembre 2019 par Liliouns @Ski_Libre
Temps de lecture: 3 minutes

Extension de domaines skiables au mépris de la protection des glaciers

Les images sont bien réelles et cela se déroule au cœur des alpes, en Autriche actuellement. 

Un projet de très grande envergure visant à agrandir et fusionner deux domaines skiables dans la région de “Pitztal-Ötztal” est en cours de réalisation. Lors d’une conférence de presse à Innsbruck, les associations locales de protection de la nature ont récemment critiqué le manque de vision écologique de ce projet. 

Ce chantier prévoit de niveler une surface de 90 terrains de football (64 hectares) sur un paysage glaciaire sauvage et accidenté en vue de créer des pistes de ski. Ce projet a déjà commencé, avec des bulldozers en train de détruire ce très grand glacier alpin pour créer un nouveau domaine skiable en faveur du tourisme de masse. 

Extension de domaines skiables au mépris de la protection des glaciers

Avec 3 télécabines (5 sections) et un téléphérique commun sous la cabane Brunswick, la zone autour de Fernerkogl sera développée. 64 hectares de pistes viendraient sur Karles, Hangenden et Mittelbergferner, y compris une retenue et un système d’enneigement artificiel.

Des pelleteuses creusent la glace du glacier pour que les dameuses puissent travailler la neige afin de créer des pentes pour la saison hivernale à venir.

Lors d’une récente conférence de presse à Innsbruck, les associations locales de protection de la nature et des Alpes ont critiqué, je cite “la myopie écologique des plans du projet”.

Le Landtag tyrolien a modifié l’article sur la protection des glaciers en mai 2004. Depuis lors, il est possible d’étendre des domaines skiables sur la base de programmes d’aménagement du territoire, lorsqu’ils sont particulièrement intéressants sur le plan touristique.

Alors que le projet n’a pas encore reçu toutes les autorisations administratives, on remarquera que sans attente d’un feu vert officiel, les gestionnaires du domaine ont déjà engagé des travaux d’importance. Ainsi les promoteurs du projet sont dans l’illégalité la plus complète, ce que dénoncent les associations.

Extension de domaines skiables au mépris de la protection des glaciers

Après un été 2019 où de nombreux records sont tombés en montagne, l’avenir des glaciers alpins est de plus en plus menacé. Sans des mesures globales de protection du climat et avec un réchauffement de la planète de plus en plus important, tous les glaciers des Alpes pourraient en grande partie disparaître d’ici 2100, selon les rapports les plus récents.

Par conséquent, au lieu d’une nouvelle infrastructure touristique, une protection plus complète des régions alpines serait plus judicieuse et nécessaire, écrivent les associations de protection de la nature. 

Comment peut-on encore défendre de tels projets en 2019 ? L’amour de la glisse est-il plus fort que tout au point d’aveugler complètement les autorités ? Certainement l’amour et la recherche de nouveaux débouchés économiques…

Extension de domaines skiables au mépris de la protection des glaciers

Comment des politiques et des exploitants de remontées mécaniques peuvent-ils encore défendre de tels projets face aux populations locales alors que notre planète est en complète surchauffe, que tous les indicateurs sont dans le rouge ? Ce projet a pourtant bel et bien débuté, au mépris de la protection de l’environnement et du paysage alpin. Dans une perspective de réchauffement climatique, une telle extension de domaines skiables ne paraît guère judicieuse, même sur le plan économique. 

Actuellement, la zone autour de la cabane Brunswick est un haut lieu du ski de randonnée pour des raids de plusieurs jours ou même à la journée. En raison du développement de ce projet, la haute montagne perdra de sa valeur tout comme la cabane Brunswick comme base pour les alpinistes.

Je ne peux que vous inviter à partager largement ce post si tout comme moi vous êtes choqués.

Pour les germanophones, ci-dessous un reportage détaillant ce projet très controversé en Autriche.

Source : https://www.alpenverein.de


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Liliouns 3377 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte