Magazine Culture

Critiques Séries : Grey’s Anatomy. Saison 16. Episode 3.

Publié le 14 octobre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Grey’s Anatomy // Saison 16. Episode 3. Reunited.


La chose qui m’ait tout de même le plus marqué dans cet épisode c’est probablement les retrouvailles à l’écran de Holly Mary Combs et Alyssa Milano. Les deux actrices étaient les stars de Charmed il y a près de vingt ans et cette petite « réunion » à l’écran m’a aussi surpris que plu. De retrouver mes soeurs Halliwell préférée était un grand moment. Cela fait partie du « Cast from the Past Week », un évènement que ABC a décidé de faire dans toutes ses séries ou presque avec des réunions d’anciens acteurs de séries à succès. Pour Grey’s Anatomy c’est donc Charmed. Et les deux actrices incarnent… deux soeurs qui vont devoir prendre une décision compliquée après que leur autre soeur soit tombée dans un immeuble en construction.

Cette partie de l’épisode ne se déroule pas dans notre hôpital fétiche mais celui où Alex et Richard travaillent désormais : le Pacific Northwest General Hospital. Ce que je trouve dommage avec ce lieu c’est que la série décide de ne nous montrer qu’un seul couloir. Bien que cela commence à avoir une certaine vie, ce lieu est encore trop restreint et ne permet donc pas de totalement se prendre au jeu. Peut-être car Grey’s Anatomy ne compte pas laisser les personnages naviguer dans cet autre hôpital toute la saison. Telle est la question. Nos deux soeurs Peterson vont quant à elle apporter de bons moments, à la fois plus drôle et légèrement touchants (pour ce qui est de l’adieu déchirant à leur soeur). Si la série a du mal à créer des enjeux autour de ce nouvel hôpital, l’intrigue a suffisamment de choses à nous offrir pour nous permettre de ne pas nous ennuyer. Et c’est déjà une bonne chose.

Je trouve par ailleurs dommage que la série ne cherche pas à faire des épisodes plus subtiles. Si j’aime bien ce qui se passe avec Meredith, j’ai l’impression pour le moment que Grey’s Anatomy va là dedans avec les gros sabots. Et quand la série décide de pointer du doigt le fait que les internes viennent travailler au Grey Sloan Mémorial Hospital pour voir Meredith Grey, la grande chirurgienne, je trouve dommage que la série ne cherche pas à intégrer tout cela de façon plus subtile. Pour autant, Grey’s Anatomy garde son humour et sa légèreté légendaire qui font aussi tout son intérêt. Si certaines intrigues continuent de « pourrir » la série comme Maggie et Jackson, d’autres évoluent intelligemment comme Amelia/Link ou encore DeLuca/Schmitt et donnent aux personnages un intérêt différent.

Note : 6/10. En bref, outre la réunion Charmed plutôt sympathique, la série a encore besoin de retrouver un ton juste dans tous les chamboulements effectués avec le début de saison.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte