Magazine Info Locale

Trois réflexions au débotté : Chercheur pas fonctionnaire, Christian Jacob ou le vieux monde, Boris Johnson est un gros malin

Publié le 14 octobre 2019 par Gezale

Trois réflexions au débotté : Chercheur pas fonctionnaire, Christian Jacob ou le vieux monde, Boris Johnson est un gros malin

La légendaire Traban franchit le mur.


Pas fonctionnaire mais chercheur Dans le compte-rendu de la conférence de Cyril Buffet consacrée à la chute du mur de Berlin, j’ai écrit qu’il occupait un poste de haut fonctionnaire dans la ville allemande devenue depuis la capitale de l’Allemagne réunifiée. J’ai eu tort car Cyril Buffet était à l’époque historien au sein d’un programme de recherche international. D’ailleurs, comme il l’a précisé lui-même samedi dernier, lors de la chute du mur, Cyril Buffet se trouvait en Bavière et il gagna Berlin quelques jours seulement après le début d’un événement qui allait bouleverser les équilibres mondiaux. Grâce à Michael Gorbatchev, la guerre froide, particulièrement prégnante en Allemagne de l’Est et à Berlin où la ville était divisée en quatre secteurs (français, américain, britannique et soviétique) cette guerre froide perdit de son intensité. Il est vrai que la Hongrie et la Tchécoslovaquie avaient démarré un programme de libéralisation dont certains Allemands ont bénéficié avec l’occupation des ambassades et la décision du ministre Genscher d’accueillir ces réfugiés aspirant à des conditions de vie meilleures.
Christian Jacob ? Ça change quoi ! L’élection de Christian Jacob, à la tête du parti « Les Républicains », ne va pas changer le cours de l’histoire. Le nouveau président est un apparatchik qui a connu Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Laurent Wauquiez et on ne voit pas en quoi il serait capable d’adapter ce parti de droite aux nécessités du temps. S’il s’agit de rassembler Eric Zemmour et Valérie Pécresse derrière le même drapeau, Christian Jacob aura fort à faire. De même sur les questions de mœurs et de morale, les divergences internes à ce parti en déroute illustrées par le faible score de M. Bellamy aux Européennes et par les accointances d’une droite tournée vers les extrêmes, vont durablement empêcher la droite dite gaulliste de gouverner notre pays. Le gaullisme avec Christian Jacob, c’est quoi ? Et sans lui, que reste-t-il des idées du général de Gaulle favorable à une Europe des nations, une indépendance farouche à l’égard des Etats-Unis, une opposition non moins forte à l’entrée de la Grande-Bretagne dans l’Europe ? Sans oublier une constitution (la 5e République) qui a eu ses mérites, notamment lors des différentes cohabitations. Mais les temps changent. Les Français ont besoin d’air et de plus de démocratie directe. Gageons que les élections municipales de mars 2020 seront l’occasion de promouvoir l’autonomie locale même sous une forme collaborative puisque les communautés de communes de d’agglomérations font la preuve de leur efficacité.
Pas de droits de douane : malin le Bo-jo Boris Johnson, pour être ce qu’il est, c’est-à-dire imprévisible, provocateur, grossier, indélicat, n’en est pas moins un gros malin. En assurant, hier, que les produits commerciaux venant d’Europe ne se verraient imposer aucun droit de douane, il assure aux Britanniques un accès aux produits de l’union, européenne d’une manière continue et donc semblable à la situation actuelle. L’UE devra, sans doute, par réciprocité importer des produits britanniques sans droits de douanes également ce qui ne modifierait pas le système actuel. Autrement dit, la Grande-Bretagne ne serait plus tout à fait dans l’Europe tout en continuant d’y être un peu. Ce n’est pas surprenant. Comme dirait Dominique Strauss-Kahn, voilà 40 ans que les Anglais empêchent l’Union d’avancer et qu’ils revendiquent des droits particuliers…qu’ils ont d’ailleurs obtenus dès le règne de Margaret Thatcher, une négociatrice redoutable. On peut faire confiance à Michel Barnier pour éviter les chausse-trappes et les pièges que ne va pas manquer de tendre Bo-Jo. Mais il va falloir faire vite car le 31 octobre se rapproche à vive allure et le sommet européen des 17 et 18 octobre aussi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine