Magazine Autres sports

Partie #8 - Ça passe ou ça casse!

Publié le 18 octobre 2019 par Allezlesbleus

Partie #8 - Ça passe ou ça casse!
Il fallait s’y attendre. C’était inévitable. À force de jouer avec un couteau, ils ont fini par se couper. Et ici je ne fais pas référence à mon accident lors du tailgate de samedi, mais bien à la malheureuse performance des Carabins sur le terrain gazonné du Stade de l’Université de Sherbrooke.
Partie #8 - Ça passe ou ça casse!Depuis le début de la saison, nous parlons de la sous-performance de l’attaque. Depuis le début de la saison, nous soulevons des doutes sur les performances de notre quart partant; sur la qualité et la profondeur du groupe de receveurs, sur la stabilité de la ligne offensive; sur la sur utilisation de notre porteur étoile #29 Rythme FM.
Finalement, tous nos doutes ont été exposés samedi dernier. Pourtant avare de revirement depuis le 1er quart au Percival, Dim a été intercepté à deux reprises dès le deuxième quart; L’on a eu droit à un festival de ballons échappés de la part des receveurs; La LO peinait à soutenir la pression à trois de la LD inconnue des Verts; Et Rythme FM a vu aussi souvent les thérapeutes de l’équipe qu’il a touché au ballon.
Par contre, contrairement à lors des autres parties de la saison, les ratés de l’offensive n’ont pu être récupérés par la défensive des Carabins. Normalement, quand l’attaque prenait congé, la défensive prenait les choses en main et inscrivait les points au tableau. Normalement, quand l’offensive peinait à faire avancer le ballon, la défensive provoquait des revirements et récupérait le ballon immédiatement. Normalement, les US gagnaient la guerre du positionnement, tant sur les bottés que sur les couvertures. Normalement, les jeux truqués imaginés par Coach By-Ray surprennent l’adversaire. Mais clairement samedi dernier, et dans une plus petite mesure, lors des deux dernières parties, ce n’étaient pas la normalité.
Une telle performance dimanche prochain pourrait être fatale pour la saison 2019 des Bleus.
Lors du 1er affrontement entre les deux powerhouses de la Q, il y un peu plus d’un mois au CEPSUM, les Carabins l’avaient apporté 23-18 dans un autre sempiternel duel défensif.
Avec une performance plus qu’ordinaire, l’attaque des Carabins, motorisée par Rythme FM, en avait fait juste assez pour permettre d’inscrire deux touchés. Par contre, l’unité défensive avait réussi à complètement museler la grosse ligne offensive toute étoile et par conséquent l’attaque terrestre et ainsi forcer les troupiers de Glen Constantin à les battre par la voie des airs. Ce qu’ils n’étaient clairement pas capables. En effet, le quart S. Chenard quittera le CEPSUM avec une performance de 15 en 32 en plus d’être victime de 3 interceptions et d’avoir été sacqué à trois reprises.
Cette contre-performance a sonné le glas du quart de 5e année et a été le wakeup call que le Rouge et Or avait besoin pour repartir leur gros moteur diesel. Depuis, c’est le pivot de première année T. Bolduc qui est responsable de l’attaque des Méchants. Bien que statistiquement il ne semble pas faire bien mieux que celui qu’il remplace, il a la qualité première recherchée chez les quarts rougedorés, soit la protection de la balle. Il a permis au Rouge et Or de retrouver ses vieilles pantoufles et son sentiment de supériorité qui l’a toujours caractérisé. Ce qui fait que même quand celui-ci a des sorties difficiles comme face à McGill la semaine dernière, l’équipe peut toujours se reposer sur sa traditionnelle recette de grosse ligne offensive pour bulldozer l’adversaire assisté d'une défensive hors pair pour museler l’attaque adverse.
Espérons que la défaite de la semaine dernière contre le Vert et Or aura le même effet de wakeup call pour les Carabins. Les répercussions se font déjà sentir. Le changement tant souhaité par la fanbase de l’équipe est finalement arrivé! L’annonce a été faite tard mercredi soir, c’est #16 F. Paquette -Perreault qui sera le quart partant pour les Bleus dimanche au PEPS.
Bien que sa prestation de samedi dernier n’ait pas été réellement supérieure à celle de Dim, les qualités athlétiques de FPP ouvrent une section complète du livre de jeu inaccessible depuis 2 ans. La force de son bras permettra enfin de tester le vertical du terrain et la rapidité de ses jambes offre une option supplémentaire qui obligera les secondeurs du Rouge et Or à conserver un œil sur le quart.
Devant un PEPS plein au bouchon de fans galvanisés par les journalistes en manque de « scandale » pour pomper la rivalité entre les deux équipes, sera-t-il capable de dynamiser une attaque qui manquait de conviction?
Est-ce que la D des Carabins sera se redéfinir et redevenir la meilleure contre le jeu au sol au pays. Seront-ils en mesure de neutraliser une fois de plus supposément meilleure ligne offensive au pays et forcer le jeune Bolduc à lancer en direction du #31 B. Lagacé? Quelle belle ironie s’il pouvait avoir une performance comme celle qu’il a eu au CEPSUM.
Car on ne se fera pas de cachette, dimanche, c’est la victoire et rien d’autre. L’objectif c’est la Dunsmore à la maison. L’objectif c’est de disputer le trophée de plywood au CEPSUM. Ça passe ou ça casse! Parce qu’avec les départs de taille qui surviendront à la fin de la saison, jumelés au difficile recrutement des dernières années, c’est possiblement la dernière fois avant un bail où les Carabins auront la possibilité de soulever le convoité trophée sur ses terres.
Ça passe ou ça casse!
Partie #8 - Ça passe ou ça casse! Encore cette année, les Montagnards se joignent aux parents des Carabins pour le Tailgate des Bleus organisé par l’unique Annette Boissonneault, mère du non moins unique ancien #8 BCBG. Une formule « pot luck » est proposée. Donc, apportez vos plats et vos breuvages. Un BBQ sera à votre disposition. Arrivez tôt! Finalement, c’est ce dimanche que vous aurez la chance de vous procurer, contre une contribution volontaire, la bière Sur La Montagne brassée pour notre commanditaire, Local Local, traiteur de l’UdM, à partir de houblon et de miel recueilli sur les terrains de l’Université. Arrivez tôt, les quantités sont limitées!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines