Magazine Culture

Critiques Séries : Evil. Saison 1. Episode 4.

Publié le 18 octobre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Evil // Saison 1. Episode 4. Rose390.


Les King continuent de parler de leur technophobie avec les casques de réalité virtuelle. Je dirais que cet épisode est le premier depuis le pilote qui s’avère être réellement flippant à sa façon et c’est plutôt rassurant pour la suite. Mais ce n’est pas seulement le cas de la semaine qui est flippant, aussi d’autres histoires en parallèle.

Nous avons donc le cas de la semaine, un jeune garçon de neuf ans, Eric, qui a des tendances psychopathes depuis deux ans. Des tendances du genre mordre sa soeur ainée jusqu’à ce qu’elle saigne, mettre au défit un garçon de sa classe de rester 42 secondes sur des rails de train, ou mettre de la javel dans le lait de la famille en guise d’expérimentation. Mais après des années d’études sur Eric, ses parents décident de se tourner vers l’église pour évaluer son état. Est-il possédé ? C’est une question intéressante encore une fois que Evil tente d’évaluer avec la science en parallèle. La fin de l’épisode est d’autant plus terrifiante qu’elle pourrait permettre de retrouver Eric par la suite. Il y a un côté X Files dans cette histoire qui pourrait nous conduire vers le futur Tooms de Evil. Je ne serais pas surpris que ce soit le cas si les King sont suffisamment intelligents.

Ce qu’il y a aussi d’intéressant avec ce cas de la semaine c’est que ni Kristen, ni David, ni personne n’est capable d’établir un diagnostic sur Eric. Après tout, qui a déjà réellement été capable de le faire sur des serial-killer. Car c’est clairement ce qu’il est amené à devenir. L’autre fait intéressant de cette affaire c’est la façon dont elle affecte Kristen. Sa crise de nerf à la fin de l’épisode où elle fond en larmes est un joli moment, un moment intimiste dont les King ont le secret et qui permet de s’attacher plus facilement à cette série.

L’autre histoire de l’épisode c’est grand mère Sheryl qui a acheté aux quatre filles de Kristen des casques de réalité virtuelle. Sauf que les filles vont utiliser tout cela pour jouer à un jeu terrifiant. Vous l’avez vu venir l’épisode d’Halloween ? C’est clairement celui-ci. Cette aventure dans les casques de réalité augmenté est assez efficace et le jeu « The Haunted Girl » est une bonne idée. L’introduction du personnage de Rose390 (introduit quand elles sont connectées à Internet) est là aussi une bonne idée qui donne l’impression de se retrouver dans The Ring ou encore Shining. Il y a un mélange de personnages de ces deux films/livres dans Rose390. Ce qui fait peur à Kristen c’est le fait que ses filles lui mentent alors que c’est comme ça que Eric est devenu ce qu’il est devenu. Il y a quelque chose de terriblement touchant dans cette histoire qui fonctionne bien et j’ai hâte de voir la suite.

Note : 7.5/10. En bref, c’est probablement le premier épisode de Evil qui m’a réellement pris aux tripes et qui me donne envie de retourner vers la série avec le prochain épisode.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte