Magazine Culture

Critiques Séries : Emergence. Saison 1. Episode 3.

Publié le 19 octobre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Emergence // Saison 1. Episode 3. 2 MG CU BID.


Plus les épisodes passent et plus je me lasse prendre au jeu d’Emergence. C’est toujours aussi médiocre mais pas totalement déplaisant à suivre non plus. Je trouve même que ce troisième épisode parvient à donner à la série plus d’éléments intéressants qui méritent le coup d’oeil que les deux précédents. Cet épisode se retrouve donc enveloppé d’un mystère médical qui nous révèle une grande pièce du puzzle.

Avec une série comme Emergence, qui tente terriblement d’imiter parfois Lost, le mystère qu’elle développe peut soit être un moyen de sortir du lot, ou bien de s’enfoncer toujours plus. Après l’épisode précédent, surtout centré sur un point de vue plus émotionnel, celui-ci décide de plonger directement au coeur de la conspiration alors que de nouveaux personnages débarquent. Sans parler du fait que l’on en apprend un peu plus sur les pouvoirs de Piper.

Le but d’une telle série est forcément de garder toutes les informations le plus longtemps possible tout en gardant en tête que les téléspectateurs sont dans les parages avec des attentes et que s’ils ne sont pas satisfaits, ils risquent de s’en aller. Lost n’a révélé qu’à la fin de la saison l’histoire du monstre de fumée, et Fringe avait gardé son intrigue de l’univers parallèle pour la saison 2. Ce qui rend cet épisode intéressant c’est qu’il est intelligent dans sa façon de présenter des informations que d’autres séries auraient mis plus de temps à délivrer.

Du coup, Piper est un robot. C’est la supposition que la série nous laisse avec cet épisode. Pour une série qui avait comme mystère de connaître les origines de Piper, le fait de répondre à la question au bout de trois épisodes est impressionnant et preuve peut-être aussi que Emergence a une idée vraiment globale de ses mystères et la façon dont ils vont rythmer la saison; C’est aussi une idée intelligente qui permet d’éviter d’ajouter le côté dramatique des parents de Piper qui pourraient débarquer. Et l’épisode laisse alors la balle dans le camp de Jo pour savoir si elle veut garder Piper dans les parages tout en sachant ce qu’elle est. La série peut aussi développer intelligemment la confiance (ou non) que Jo va donner à Piper dans les futurs épisodes. Et la série créée alors un sentiment de paranoïa intéressant qui casse le délire de bien d’autres séries du genre auparavant qui avaient tenté de réitérer les mystères d’une série comme Lost ou même Fringe.

Note : 6.5/10. En bref, étrangement Emergence décide de répondre à l’un de ses plus grands mystères dès le troisième épisode et de façon intelligente.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte