Magazine Culture

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 6. Episode 4.

Publié le 19 octobre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

How to Get Away with Murder // Saison 6. Episode 4. I Hate the World.


Cette semaine, la thématique de How to Get Away with Murder ce sont les applications de rencontres. En parallèle de ça, certains personnages de la série sont à des croisements de leurs destins. C’est plus ou moins quelque chose qui arrive souvent dans la série, mais How to Get Away with Murder décide de faire évoluer tout cela avec un prisme facile (mais réussi). L’affaire que le FBI construit contre toute l’équipe permet de rendre tout le monde paranoïaque et je dois avouer que cela rend l’épisode d’autant plus efficace à mon goût.

Dans le cas d’Oliver, sa paranoïa le fait agir de façon étrange. Il se défonce, fait des cookies, chante dans la cuisine et… veut faire un plan à trois. Je dois avouer que cela fait un sacré bout de temps que je n’avais pas vu Oliver aussi fun (je dirais même jamais auparavant). C’est un joli moment pour le personnage qui permet de montrer une autre partie de sa personnalité et c’est une bonne chose. Tout le monde réagit aux menaces du FBI à sa façon et dans le cas d’Oliver, on a l’impression que pour lui c’est la fin du monde et qu’il compte profiter au cas où il devrait se retrouver derrière les barreaux. Nate de son côté suit le schéma classique de la plupart des personnages de la série, à la fois par rapport au passé qu’ils partagent mais aussi sa personnalité. Il a toujours été un personnage difficile à définir, mais aussi quelqu’un qui a toujours voulu aider Annalise (mais ne veut pas faire de mal aux autres pour parvenir à ses fins). Il est loyal à Annalise mais pas de façon aussi extrême que Bonnie par exemple.

Bien qu’il se passe énormément de choses dans cet épisode (comme dans la plupart des épisodes de How to Get Away with Murder), je dois avouer que « I Hate the World » est une occasion de mettre à plat les motivations personnelles de chacun des personnages et c’est rassurant. L’affaire du FBI est encore une intrigue en filigrane mais la série s’en amuse et parvient à construire quelque chose de réellement passionnant. De plus, How to Get Away with Murder a toujours été une série compte à rebours, à cause de sa structure faite de flashforward dont elle dépend, mais j’ai comme l’impression que cette année c’est plus fort, peut-être car la pression est mise sur les personnages par rapport au fait que cette saison sera la dernière.

L’affaire de la semaine est quant à elle un prisme pour parler de l’amour et de la perte de celui-ci. Qui mérite l’amour ? Tout cela va passer par une histoire d’applications de rencontres ce qui donne forcément de bonnes surprises par moment. Oliver et Connor qui veulent un plan à trois c’est assez fun et c’est même une scène sexy qui permet d’apaiser le chaos dans lequel la série vit actuellement. Sincèrement, c’était une bonne idée d’apporter un peu d’humour et de légèreté dans une saison qui semble parfois un peu trop comprimée par les problèmes de chacun.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode mieux fichu que les deux précédents et presque rassurant mais attendons de voir la suite.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte