Magazine Société

Grève sans préavis

Publié le 20 octobre 2019 par Christophefaurie
Vendredi, quai de la gare : des agents de la SNCF partout, pour dire qu'il y a une grève sans préavis. Résultat d'une agression. J'ai cru que les voyageurs allaient agresser les agents de la SNCF.
D'après ce que j'ai lu, le "droit de retrait" serait la justification juridique d'une grève sans préavis. Le droit de retrait signifie, toujours si j'ai bien compris, que, soudainement, tous les agents de la SNCF estiment que leur vie est en danger. Il y a encore un semblant de loi ? Mais pour combien de temps ? Et si tout le monde se comportait comme cela ?
Loi de la jungle ? C'est toléré, parce que la loi ne s'applique qu'à l'homme ? Les agents de la SNCF sont des "misérables" ? Le peuple en général ?
Que signifie l'égalité sinon que les lois s'appliquent à tous ? Et que les manifestations de mécontentement se font dans la dignité ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine