Magazine Culture

La grande émotion de la Boîte à Chansons !

Publié le 21 octobre 2019 par Jacquesmercier @JacquesMercier

Un vrai, un beau, un émouvant, un tendre, un profond, un léger, un distrayant, un intéressant, un vrai spectacle ! Voilà ce que j’ai ressenti hier en assistant à une des premières représentations de la Boîte à chansons installée pour quelques jours encore sur la place Flagey à Ixelles (A l’endroit-même où j’ai eu l’honneur de lancer avec mon fils Stéphane la première aventure de la Boîte itinérante, celle « de Jazz » ! – à l’endroit-même aussi où j’ai fait mes débuts dans l’audiovisuel…)

Je ne veux pas vous décrire le spectacle, car le découvrir de séquence en séquence, tellement bien agencé, lié, avec des surprises, des effets, serait vous gâcher le plaisir.

Je peux vous dire que vous allez retrouver un très talentueux Francis Lalanne, artiste profond et proche, qui parvient à recréer du Brassens, du Reggiani ou de l’Aznavour et à nous émouvoir jusqu’aux larmes. Moi qui ai eu la grande chance de voir souvent Jacques Brel sur scène, l’interprétation qui est faite ici de « Ne me quitte pas » vaut à elle seule le déplacement ! Je peux vous dire aussi que la très belle et jeune pianiste Anaïs Elba s’intègre avec merveille dans le spectacle, jouant avec talent – comme Francis – des rôles au fil de l’histoire de la chanson : de Dalida à Mistinguett ou à Barbara.

La mise en scène est originale, avec des astuces de décors, de projections, d’interventions prétendues improvisées qui rendent le spectacle très vivant, palpitant. Et c’est bien là tout le charme et l’intérêt de ces spectacles successifs dans la Boite du producteur mouscronnois Cédric Monnoye. C’est un moment de partage d’émotion, mais tellement humain pour nous qui sommes habitués aujourd’hui à la froideur de nos écrans ou des méga-salles.

Ne ratez pas la visite près de chez vous de la Boîte à Chansons, sur le lien ci-dessous vous aurez les dates et les lieux pour les nombreuses semaines à venir. La salle est intime et vous avez intérêt à réserver vos places. Comme précédemment, c’est encore le bon vieux « bouche à oreille » qui fonctionnera le mieux ; nouveau paradoxe de la mondialisation.

J’ajoute qu’en sortant du spectacle, tellement troublé, je me suis téléchargé quelques-unes chansons, dont le texte si bien détaillé par Francis Lalanne m’apparaissait avoir encore plus de sens et de sentiment ! (Comme « La fleur aux dents » de Joe Dassin, qui résume une époque de notre vie)

http://cancan.070.be/tickets/

La grande émotion de la Boîte à Chansons !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jacquesmercier 29854 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte