Magazine Autres sports

1/2 finales de Dunmore - Ramassis de notes - Tout ce que le docteur avait prescrit

Publié le 04 novembre 2019 par Allezlesbleus

1/2 finales de Dunmore - Ramassis de notes - Tout ce que le docteur avait prescrit

Un superbe catch du finissant D. Debrosse-Smith qui lui fera de la matière à raconter à ses enfants - Photo J. Hajjar


Une performance de rêve pour les Carabins à ce stade-ci de la saison qui couronnera une victoire au compte de 39-6 face aux Nomames de McGill devant une foule d'irréductibles aux CEPSUM. Rappelons que l'offensive n'avait générée que seulement 7 touchés en 8 matches dans la saison régulière, menée par un #16 F. Paquette-Perreault tout en jambeselle en réussira 4 samedi...
Le seul reproche que nous pourrions faire à l'offensive (ou aux stratégies des instructeurs). Quand on est dans une situation de blitz, ou une situation où il y a 8 joueurs adverses sur le ligne de mêlée, pourriez-vous faire une passe voilée pour contrecarrer la pression ? Depuis le début de la saison, on semble toujours démuni face à un prévisible all out blitz.
- Le premier quart ressemblait à plusieurs quarts que nous avons vécu depuis le début de la saison, aucun rythme en attaque et des punitions qui contribuaient à cette absence de rythme. En fait, après ce premier quart, nous avions davantage de verges négatives provoquées par des pénalités que de verges générées par l'attaque.
- Un peu à l'instar des troupiers de coach Maciocia, notre nouveau botteur de dégagement #10 A. Panverne ressemble à la Rambler de notre grand-père maternel, ça prend un certain temps pour qu'il atteigne sa puissance maximale, mais contrairement au vénérable véhicule, sa puissance est impressionnante!
- Toute une performance en défensive par notre #45 La machine à plaquer J-P Lévesque, son surnom peut sembler péjoratif, mais le gars peut donner une clinique sur la meilleure façon de neutraliser un joueur adverse en mouvement.
- Pendant qu'on est dans la défensive, que dire de #95 P. Lemieux-Cardinal qui a connu samedi sa meilleure rencontre depuis qu'il est habillé en Bleu (ou en anthracite, c'est selon), Avec son 6'5, il était constamment dans les parages de Jacobs qui a dû rêver à son faciès la nuit suivante.
- Parlant des Nonames, c'est tout de même surprenant qu'ils n'aient rien essayé de spécial à ce moment-ci de la saison (on sait que le red Dim était blessé, mais quand même). À deux ou trois occasions, en situation de 3e et une verge, coach Hilaire préférera dégager que de tenter de conserver son attaque sur le terrain.
- Le seul point négatif de la journée fut la blessure au genou de #22 K. Dubois. On sait que les 2 premières saisons universitaires du produit de Momo furent hypothéquées par des blessures aux genoux. Par conséquent, espérons que la blessure de #29 Rythme FM ne soit pas trop grave, car avec le peu d'armes offensives que nous avons, débuter la partie à Québec avec nos 3e et 4e porteurs de ballon amputerait grandement nos chances de ramener le trophée de plywood.
Et maintenant, pour la 7e année consécutive, nous rencontrerons nos sempiternels rivaux de la Vieille Capitale, voyons de quoi est faite cette édition 2019 des Bleus ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines