Magazine Conso

Le bacille de thuringe

Par Luciecdj @ComptoirJardins

Ou comment utiliser des mécanismes naturels pour lutter contre les chenilles défoliatrices.

Un micro-organisme naturel au service des cultures.

Le Bacille de Thuringe est aujourd'hui le bio-insecticide le plus utilisé au monde. En France, on le connaît particulièrement pour son action sur la pyrale du buis et la processionnaire du pin. On le rencontre également au potager, comme spécialité contre le ver du poireau ou encore la piéride du chou.
Utilisable en agriculture biologique, il est inscrit sur la liste des substances de biocontrôle, dont l'objectif est de protéger les végétaux en reproduisant des mécanismes naturels.

LE BACILLE DE THURINGE
Le Bacillus thuringiensis n'est pas à proprement parler un produit, mais une bactérie naturellement présente dans les sols, l'eau et l'air. Découverte au début du XXème siècle, elle a rapidement fasciné la communauté scientifique pour ses propriétés insecticides.
Le Bacillus thuringiensis se décline sous de nombreuses variétés, mais nous ne traiterons ici que de la plus commune et dont l'emploi est autorisé dans les jardins, 'Kurstaki'.

Un Bacille désigne une bactérie de forme allongée (en bâtonnets).


Une bactérie inoffensive pour l'Homme, les mammifères et les oiseaux.

Bacillus thuringiensis Kurstaki est une bactérie spécifique aux larves de lépidoptères (chenilles de papillons). Elle se distingue par son mode opératoire singulier : après avoir été ingérée par une chenille, elle sécrète au sein de l'appareil digestif de cette dernière des toxines qui vont progressivement altérer la prise alimentaire... et causer à terme la mort de la chenille.

LE BACILLE DE THURINGE
Fatal... Mais seulement pour les chenilles défoliatrices. Car pour être activées, les toxines du bacille requièrent des conditions d'alcalinité très fortes, correspondant à pH supérieur à 9,5. Or si l'intestin des larves de lépidoptères présente ces caractéristiques, ce n'est pas le cas de celui des mammifères et oiseaux, dont l'environnement plus acide est défavorable aux bactéries. À titre d'exemple, le pH de l'intestin est généralement compris entre 7 et 8,5 chez l'Homme, 6 et 8 chez la poule domestique.

Si les chenilles contaminées par la bactérie sont sans doute moins appétissantes pour nos petits oiseaux du ciel, reste qu'elles ne présentent aucune menace pour leur santé, et peuvent être picorées sans modération !

Un remède respectueux des pollinisateurs.

Les études réalisées jusqu'à ce jour suggèrent que les risques d'intoxication des abeilles sont très faibles, aussi bien sur les butineurs adultes qu'au sein de la ruche, sur les stades juvéniles.
Le Bacillus thuringiensis bénéficie de la Mention Abeille; on notera qu'il peut être utilisé durant la période de floraison, mais jamais en présence des abeilles. Afin de laisser les colonies œuvrer paisiblement, il conviendra donc pour le jardinier de réserver le traitement au soir ou tôt le matin.


Un traitement biodégradable et non persistant dans l'environnement.

Le Bacillus thuringiensis est un traitement de faible rémanence qui ne peut être utilisé qu'en usage curatif. On estime que sa persistance sur le feuillage n'excède pas 15 jours après l'application. Il est notamment très sensible aux rayons ultraviolets, qui le dégradent rapidement.

La bactérie est cependant sujette au lessivage par les pluies, et plus encline à se maintenir dans les sols qu'à l'air libre. Si rien n'indique que son dépôt dans le sol puisse présenter une menace pour l'environnement, il est toutefois recommandé de traiter par temps sec et non pluvieux.


Un peu de lecture pour aller plus loin...
E-Phy (ANSES) : Statut et condition d'emploi du Bt Kurstaki pour les particuliers.
Futura Sciences : Bacillus Thuringiensis en lutte contre les chenilles défoliatrices des forêts.
Sabine Keil, Jörg Romeis, Peter Fluri, Franz Bigler (2002) : Impact du Bacillus thuringiensis sur les abeilles.
SAgE Pesticides Québec : Données toxicologiques, écotoxicologiques du Bt 'Kurstaki'.
Sopuck, Ovaska, Whittington (2002) : Etude sur le comportement des oiseaux en présence de Bt Kurstaki.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Luciecdj 133 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines