Magazine Culture

Critiques Séries : Power. Saison 6. Episode 8.

Publié le 08 novembre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Power // Saison 6. Episode 8. Deal with the Devil.


Passer un contrat avec le Diable n’est pas ce qu’il y a de plus réjouissant mais parfois c’est la seule solution pour que les personnages puissent s’en sortir. Après l’épisode précédent plus ou moins centré sur les problèmes de Tariq et qui laissait la série retomber le soufflé, celui ci permet de remettre la tension au coeur des aventures de nos personnages fétiches. Alors qu’il ne reste que deux épisodes après celui-ci avant la pause, Power décide qu’il est peut-être enfin temps de donner un peu plus d’élan à certaines intrigues, ce qui est rassurant.

Après que Tommy et Ghost aient été forcés par Jason à faire alliance, il y a un semblant de paix qui s’installe. Un peu comme une entente cordiale imposée aussi par le business et leurs aventures communes. Il n’y a rien de mieux dans cette série que l’association de ces deux personnages depuis six ans maintenant et Power continue d’exploiter le filon intelligemment. Mais ce que la série décide de faire est étonnant avec Tariq. En effet, l’attention est tournée vers ce personnage pour le meurtre de Ray Ray et je trouve l’idée assez fascinante. Si l’affaire de meurtre est classée, Dre décide d’utiliser cette histoire afin de s’en sortir et sortir tout simplement. Dre est quelqu’un que l’on ne peut pas sous estimer et la série vient ici le démontrer.

Au delà de tout ça, l’épisode aime bien nous emmener dans différentes parties de l’histoire avec des points de vue différents. On nous dit d’un côté que Tariq pourrait se faire arrêter (et sa famille est elle aussi menacée) mais que tout cela pourrait n’être qu’une sorte de façon de distraire tout le monde. La fin de l’épisode est forcément parfaite et surprenante à la fois. On sent que les scénaristes sont arrivés au point où Power est sur la fin et qu’ils peuvent donc tout se permettre. En cherchant à aller plus loin, les scénaristes parviennent à créer des tragédies intéressantes qui changent des habitudes et c’est plutôt rassurants sur bien des points. Je sens que le prochain épisode sera difficile et le suivant aussi.

Note : 7.5/10. En bref, la saison parvient à revenir en forme ici après s’être plus ou moins reposée dans l’épisode précédent.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte