Magazine

Ministère de l'Intérieur: le logiciel "Ardoise" menace nos libertés

Publié le 15 avril 2008 par Pigiconi

Après Base Elève (pétition nationale à signer ici ), ARDOISE.

Le ministère de l'Intérieur souhaite mettre en place un logiciel qui va permettre de rentrer des renseignements personnels sur toute personne en contact avec la police ou la gendarmerie.
Que cette personne soit victime, témoin ou auteur.
C'est à dire qu'à chaque fois que vous entrez en contact avec la police ou la gendarmerie vous aurez droit à ce "fichage".
Et quel fichage!
Ainsi, avec ce logiciel baptisé "Ardoise", le policier ou le gendarme pourra mentionner dans la rubrique "état de la personne" des informations de ce style:
homosexuel, transexuel, handicapé, sans domicile fixe, permanent syndical...
Des renseignements très personnels que les forces de l'ordre pourront consulter sur l'ensemble du territoire national, à chaque fois qu'un citoyen aura à faire à elles.
Le Collectif contre l'Homophobie a saisi, hier, la Haute autorité de lutte contre les discriminations Halde) et la Commission nationale de l'informatique et des libertés Cnil) pour dénoncer ce logiciel.
Un logiciel qui, on le voit, pourra porter atteinte aux droits fondamentaux que nous possédons encore:
notre liberté d'être, notre liberté d'agir, notre liberté de penser.
Notre liberté tout simplement.
(source: tetu.com, AFP, France Info)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pigiconi 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte