Magazine Finances

Fdj : gare aux faux intermediaires

Publié le 12 novembre 2019 par Martine Denoune @mdenoune

ALORS QUE LA PRIVATISATION DE LA FRANCAISE DES JEUX EST EN COURS, LES SITES FRAUDULEUX SE MULTIPLIENT

Forte demande pour les actions FDJ au lancement de la souscription | Crédits photo : gallofilm / Shutterstock.com

La FDJ (Française des Jeux) doit entrer en Bourse le 21 novembre 2019. Cette cotation phare de l’année suscite l’intérêt des investisseurs institutionnels et des particuliers.

Attention, l’AMF (Autorité des marchés financiers) a constaté l’apparition de plusieurs sites internet frauduleux donnant à des épargnants, la possibilité d’acquérir des actions de la Française des Jeux, sans y être autorisés. Dans ces conditions, le nom de la Française des Jeux est utilisé ici de manière abusive.

Pourtant le conseil en investissement et la souscription d’actions pour le compte de clients constituent des activités bel et bien réglementées.

Pour vous assurer que l’intermédiaire vous proposant des produits ou services financiers est autorisé à opérer en France, mieux vaut consulter la liste des prestataires de services d’investissement habilités ou celle des intermédiaires autorisés dans la catégorie de conseiller en investissement financier (CIF). Faites donc preuve de vigilance et de discernement vis-à-vis de ces plateformes, comme le recommande vivement l’AMF .

gare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediairesgare faux intermediaires

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Martine Denoune 1924 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines