Magazine Humeur

rocky horror show

Par Leptitlu

cette année on a sacrifié à un rite que je croyais typiquement sud-africain, mais qui en fait est célébré partout, y compris à paris depuis 40 ans.. le rocky horror show.

il s'agit d'un film de 1975 avec susan sarandon, entre autres, qui raconte l'égarement d'un gentil petit couple nouvellement marié dans une maison bizarre où il se passe de drôles de choses, entre mythe de frankenstein et ambiance travelo.

le film avait fait un flop à sa sortie mais 40 ans après c'est un must.

rocky horror show

l'intérêt de l'expérience n'est pas tant dans le film lui-même mais dans l'attitude du public qui vient maquillé et costumé, parfois outrancièrement, et participe durant le film en suivant les instructions qui apparaissent à l'écran, en chantant et en dansant.

rocky horror show

là par exemple la scène se passe sous la pluie et on asperge les voisins avec une seringue remplie d'eau, du coup on en reçoit aussi et on se protège avec un journal, comme dans le film

rocky horror show

là c'est une scène dans la nuit, et les acteurs sont en panne d'essence dans le noir. ils s'éclairent au briquet et on fait pareil.

rocky horror show

on peut acheter ou amener le matériel dont on aura besoin : un journal, une seringue ou un pistolet à eau, une tranche de pain de mie, des gants en latex, des confettis, du riz, une trompette, un briquet, un rouleau de PQ, qu'on jettera au moment indiqué.

à la sortie le sol du cinéma ressemble à ça

rocky horror show

et nous, on a du riz et des confettis dans les cheveux, le mascara qui a coulé à cause de l'eau, les mains noires à cause du journal qui a déteint. mais on s'est follement amusés.

en tous cas moi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leptitlu 1395 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte