Magazine

L'orgasme féminin, comme vous ne l'avez peut être jamais vu ! Version remaniée

Publié le 19 novembre 2019 par Guy Deridet

Oubliez Youporn, Pornhub et tutti quanti ! Je ne connais rien de plus érotique qu'une femme qui jouit...pour de vrai ! J'ai ajouté quelques commentaires à la version initiale, qui au passage, a connu un franc succès (bientôt 3000 vues)



L'orgasme féminin, comme vous ne l'avez peut être jamais vu !  Version remaniée L'orgasme féminin, comme vous ne l'avez peut être jamais vu !  Version remaniée Certaines femmes, j'espère de plus en plus rares, n'ont jamais vraiment joui. Certains hommes, beaucoup plus nombreux je pense, n'ont jamais vu une femme jouir, pour de vrai.

Claytoncubitt, l'auteur de cette vidéo, et de plusieurs autres, réussit l'exploit de nous montrer une femme jouir... en lisant un livre.

Une femme lit un livre, érotique ou pas (en anglais mais les sous-titres en français existent) et au bout de quelques minutes commence et finit par éprouver un et même, je présume, plusieurs orgasmes. On peut donc suivre en détail l'évolution d'un ou de plusieurs orgasmes féminins. Ce qui, comme je le disais plus haut, n'est pas donné à tout le monde. Surtout les orgasmes multiples.

Bien sûr, ce n'est pas la lecture du livre, pas du tout érotique, qui est responsable de ces spectaculaires orgasmes. En fait, la lectrice a pris soin de s'introduire, avant de commencer la lecture, et à l'endroit que vous devinez, un vibromasseur, à l'évidence plutôt performant.

C'était simple mais il fallait y penser.

Vous noterez que chaque femme réagit violemment, mais aussi très, différemment à un orgasme prolongé. Vous observerez également que la survenance du plaisir féminin se traduit extérieurement, au début du moins, comme une souffrance, puis, progressivement, comme une joie très intense.

Enfin, vous conviendrez avec moi, messieurs, que nos orgasmes à nous font plutôt triste figure, et je reste mesuré, face aux capacités féminines dans le domaine du plaisir sexuel. Capacités généralement insoupçonnées, mais pour une fois révélées en détail, par ces vidéos.

J'observe également que les réalisateurs de cinéma, y compris porno, ne nous montrent pratiquement jamais le vrai visage de l'orgasme féminin.

Je constate que ces vidéos sont interdites formellement aux mineurs.

Ce que je trouve complètement absurde, vu que l'on ne voit strictement rien de pornographique.

Cela signifie tout de même que l'orgasme féminin, est toujours, comme le clitoris, qui en est le siège, un tabou bien ancré dans les cerveaux des mâles qui font les lois. Ce qui n'est pas, il faut bien le dire, de nature à faciliter l'entente sexuelle entre les femmes et les hommes.

N.B

Je vous conseille de regarder aussi la vidéo de Fette, séance n° 12, qui est aussi impressionnante, mais en français !

A cette adresse

L'ensemble des vidéos (il y en a12) est ici



N.B

A la lecture de ces vidéos on ne peut manquer de se poser quelques questions :

Il n'y a pas si longtemps. On répétait à l'envi (si j'ose dire) que beaucoup de femmes ont du mal à éprouver un orgasme. Il semblerait qu'avec une manipulation appropriée, en l'occurrence effectuées par un vibromasseur, et même en faisant " en même temps" quelque chose qui n'a rien à voir avec la sexualité (le livre n'a rien d'érotique) les femmes n'ont pas de problèmes pour éprouver un orgasme.

Messieurs, de deux choses l'une : ou bien vous offrez un vibromasseur à votre épouse, ou bien vous vous inspirez du mode opératoire du vibromasseur, non avec vos doigts, vous n'y arriverez jamais, mais avec votre sexe.

En effet ce qui permet au vibromasseur de provoquer l'orgasme c'est avant tout le fait qu'il fonctionne sans interruption tant qu'on ne l'arrête pas. Ce qui malheureusement est rarement le cas des messieurs dans cette occasion.

Tant il est vrai que ce n'est pas la taille du sexe qui importe en premier, mais sa persévérance. Bien faire l'amour n'est pas une question de centimètres, mais de minutes.

A cet égard, beaucoup de femmes m'ont souvent objecté que la jouissance chez la femme n'est pas automatique. Autrement dit, contrairement aux hommes pensent-elles sans doute, les femmes ne sont pas des machines.

Ce genre d'expérience prouve le contraire.

Par ailleurs mes expériences, très nombreuses et très variées, dans ce domaine m'ont appris que très, très peu de femmes n'éprouvent pas un orgasme quand leur partenaire est capable de "tenir" sans mollir, plus de 15-20 minutes. S'il est capable de recommencer relativement rapidement, c'est l'orgasme multiple qui fait son apparition. Plus ce genre d'expériences est renouvelé et plus la femme éprouve rapidement un, puis plusieurs orgasmes.

A noter que dans le domaine de l'orgasme les femmes, contrairement aux hommes, n'ont pas de limites. Elles ont également une plus grande résistance que les hommes. On n'a jamais entendu parler d'une femme ayant succombé à une "épectase" 😏










L'orgasme féminin, comme vous ne l'avez peut être jamais vu !  Version remaniée L'orgasme féminin, comme vous ne l'avez peut être jamais vu !  Version remaniée

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377442 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte