Magazine France

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

Publié le 19 novembre 2019 par Mister Gdec

" Les réseaux du Kremlin " n'existent pas, mais nous les avons rencontrés... #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

L'article que nous avons écrit en commun à propos de la nébuleuse Thinkerview est en train de connaître un prolongement inédit, que je considère à titre personnel comme plutôt explosif... Même si avec ceux et celles qui m'ont apporté leurs lumières, nous avions déjà des soupçons en ce sens, ils se trouvent pour le coup assez extraordinairement confirmés.

J'ai surpris sur twitter certains journalistes mainstream ironiser sur le scoop qu'il y avait de démontrer factuellement les réseaux d'influence russes en France, notamment à travers cette photo récente sous l'égide du ministre des Affaires étrangères russe, Lavrov :

On y voit en effet (leur nom est écrit sur leur carton, devant eux) notamment Olivier Berruyer et l'animateur de Thinkerview, dont on sait maintenant, contrairement à ce qu'en disaient avec tant de certitude (la marque des imbéciles) les idiots antisémites de Panamza, qu'il ne se nomme pas Bertrand Calinou... 😉

Une information qui n'est en tous cas pas passée inaperçue chez ceux qui luttent à la fois contre l'extrême-droite et contre la complosphère, quelles que soient nos divergences politiques par ailleurs... Normal, les deux sont en général assez étroitement liés, sur le champ de ces fakenews qui se servent des zones grises d'internet... au profit le plus clair d'on sait qui, et quoi.

(faut pas se cacher comme ça, mon petit Sky... 😉 Trop tard...

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

Ce qui nous pose problème, c'est le fait que les mêmes, Berruyer et Bertrand P., ne cessent de dénier le fait qu'ils seraient sous influence poutinienne, comme les ont déjà accusés certains de leurs détracteurs, dont je suis. Avec cette photo, ça va être plus difficile de le démentir. Comment en effet de simples " blogueurs " peuvent-ils justifier de leur présence dans ce lieu, auprès d'une telle personnalité ?

Nous en revenons donc, suivant le fil causal et contextuel, à l'hypothèse des réseaux d'influence russe, qui permettent à un certain nombre de personnalités politiques de nourrir des liens spécifiques avec ce pays, dont on peut se méfier légitimement de la teneur des échanges... et des retours sur investissement. Nous pouvons douter fortement en effet qu'ils soient associés à la défense des droits humains, dont ces gens là se fichent éperdument, en vertu d'inusables (à mon âge, on connait la chanson) " intérêts géo-politiques " qui nous échapperaient, à nous autres, manants mal-comprenants... .

Pour démontrer factuellement cette hypothèse de l'étroite complicité qui lie le gouvernement russe (au positionnement impérialiste, ultra nationaliste, anti-démocratique et homophobe, il est utile de le rappeler) avec un certain nombre de partis et de groupuscules européens qui ne voient rien à redire au fonctionnement poutinien ( de LR au RN en passant par LFI, comme on va le constater ci-après, pour la France), on connait déjà l'histoire du financement russe du FN/RN, et des réseaux nationalistes hexagonaux, pour certains d'inspiration nazie, sous influence poutinienne. On sait en outre que la Russie a significativement investi dans la production de fermes à trolls afin d'intoxiquer les médias occidentaux en soutenant le complotisme généralisé, à dessein, puisqu'il le sert admirablement bien, comme on le voit très bien quand on se penche, même un peu comme moi (ma non tropo) sur le dossier syrien. On sait aussi que ses médias, RT et Sputnik relaient la propagande de ce pays, et que ses relais ici ont un positionnement politique plus que discutable... qui s'accommode fort bien du positionnement nationaliste - raciste - homophobe et identitaire du système Poutine.

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

Or, que nous dit cet article que je viens de découvrir de The Insider (peu suspect d'être sous l'influence de la CIA) pour couper l'herbe sous le pied des habituels complotistes à la petite semaine qui ne manquent pas de sortir leur sale museau comme inévitablement avec ce genre d'informations, pour polluer à dessein le débat ? Je n'ai pour l'heure que cette médiocre traduction google à vous proposer :

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD « Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD « Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD « Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

On aura donc reconnu au passage les incriminés de mon dossier à charge, pour la simple raison que j'entends bien en démystifier la puissance d'interpellation sur la toile, compte-tenu de leur encore trop grande influence sur une certaine gauche française qui se veut alternative, à laquelle j'ai autrefois appartenu.

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

Je veux parler de l 'animateur de Thinkerview, Bertrand P., dit Sky (ci-dessus, tout souriant sur une photo provenant du compte instagram du Ministère des affaires étrangères, le MFA Russe) et du pro-assadiste Berruyer, du blog Les crises.

[Lequel ne cesse d'abriter de bien curieux et confus personnages, quand ils ne sont pas carrément racistes, comme un certain Charles Gave, un personnage à l'influence toxique insuffisamment étudiée sur les médias de ce pays... alors que Google ne cesse de me le proposer obstinément à la lecture sur mon smartphone (ce qui a le don de m'irriter) en vertu d'un algorithme que j'ai déjà soumis à la sagacité des Sleeping Giants dont c'est plutôt que moi la spécialité. Fin de la parenthèse. ]

Mais cela, cette proximité évidente des blogueurs français soi-disant alternatifs avec le gouvernement de Poutine, on le savait déjà, depuis la photo du MFA. Par contre, dans cet article de The Insiders, ce qui m'a par contre interpellé, c'est la présence d'un député du mouvement de Mélenchon. Lui :

On le voit dans l'article russe en gilet jaune ici à gauche, et son assistant parlementaire, Maxime Da Silva à droite.

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

Que va faire LFI dans cette galère ? J'ai bien ma petite idée, entre le dossier de la Crimée , l'idée qui a la dent dure selon laquelle Mélenchon serait sous influence russe, lui aussi, comme on a pu le constater à l'occasion de son positionnement sur la Syrie, et son alignement avec Poutine sur le sujet...

En tous cas, je suis assez étonné de n'avoir pas vu cité l'ancien cadre de LFI Kuzmanovic, dans cette histoire... N'était-il pas lui aussi, aux côtés de Berruyer, à l'origine de la procédure bâillon contre Cécile Vassié, furieux qu'ils étaient de se voir cités dans son livre, les réseaux du Kremlin ? C'est en effet un sujet central ici.

En tous cas, le dossier à charge est en train de sérieusement s'étoffer, il me semble... Archivé.

(comme l'est également, avant que je ne sorte enfin de mon écran pour aller manger, cet article d'arrêt sur image qui donne la parole si libre à Bertrand Calinou... pour se justifier sans guère de réfutation critique. L'entre-soi journalistique, on connait. Rien à en attendre. La preuve :Bertrand Sky/Calinou/Pillet prétend, à propos de l'événement qui l'a outé, avec le ministre des affaires étrangères russes, qu'il s'agissait d'une réunion englobant toute la société civile française et qu'il avait été lui-même contacté dix jours avant seulement, et qu'il n'avait pas refusé en raison de sa curiosité personnelle qui l'amène à se rendre partout sans distinction. Quel confusionnisme... Jugez vous même de la représentativité de ladite réunion avec Laslov, de la source même d' @SI :

« Les réseaux du Kremlin » n’existent pas, mais nous les avons rencontrés… #Thinkerview #Berruyer #Giletsjaunes #AfD

On cherchera en vain de dangereux gauchistes, ou même des gens dits modérés... Leur point commun ? Je vous laisse deviner... Un indice : la vocation centrale de ce blog.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mister Gdec 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte