Magazine Conso

Le Wagyu japonais dans tout

Publié le 20 novembre 2019 par Obsessionluxe

Wagyu japonais à la carte de 20 restaurants étoilés pendant les fêtes de fin d’année 2019

Ainsi, le Conseil pour la promotion des exportations des produits japonais d’origine animale revient en France pour mettre à l’honneur une viande d’excellence : le Wagyu japonais.

En effet, en décembre, ce ne sont pas moins de 20 chefs étoilés au Guide Michelin, dont 17 Français et 3 Japonais, qui proposeront dans leurs restaurants respectifs, un plat signature avec du Wagyu japonais.

A lire aussi :

Le Wagyu japonais dans tout

Pourquoi le bœuf japonais du Japon ?

Largement copié, jamais égalé !

La composition du mot « Wagyu japonais » semble un pléonasme, mais il y a une raison à cela. En effet, lorsque l’importation du Wagyu japonais fut autorisée en Europe il y a 5 ans déjà, l’élevage de bœuf d’origine japonaise a également commencé à s’étendre sur notre territoire. Aussi, afin de distinguer le Wagyu du Japon de ses “cousins”, le Conseil pour la promotion des exportations des produits japonais d’origine animale décide de préciser « Wagyu japonais » tel qu’on le ferait pour une appellation d’origine géographique.

Le saviez-vous ? « Wa » signifie Japon et « gyu » bœuf en japonais.

Le Wagyu japonais dans tout Le Wagyu japonais dans tout

Traçabilité ?

Ne vous y trompez pas !

En effet, les éleveurs de chaque région adaptent leur savoir-faire en fonction du climat et de l’environnement. Ainsi, depuis 2007, seul le Wagyu à poils noirs de la race « Kuroge Washu », né et élevé au Japon, reçoit le Label qui certifie l’authenticité de cette viande de bœuf. Aussi, le Conseil pour la promotion des exportations des produits japonais d’origine animale a mis en place un système de QR code sur chaque morceau du Wagyu japonais :

une fois scanné, le QR code affiche toutes les informations concernant l’animal sur votre smartphone : date de naissance du bœuf, sexe, race, état d’enregistrement du bœuf au Conseil, date d’abattage, niveau d’engraissement.

Le saviez-vous ? Au Japon, le Wagyu japonais est élevé dans l’ensemble des 47 préfectures.

Dégustation et vertus ?

La particularité du Wagyu japonais est d’abord son aspect.

En effet, le persillage blanc est plus marqué que chez les autres bœufs.

La partie rouge de la viande a une texture fine et très juteuse qui contient beaucoup d’acides aminés, à l’origine du goût « umami ». Le point de fusion se situe entre 26 et 30 degrés.

Mettez une simple fine tranche de Wagyu japonais en bouche… elle fondra littéralement !

Le saviez-vous ? Très riche en acide oléique, le Wagyu japonais possède d’innombrables vertus. En effet, la viande peut être dégustée crue, en carpaccio ou en sushi, et bien sûr saisie mais très rapidement, idéalement à la plancha ou sous la flamme du chalumeau.

De l’Alsace aux Pyrénées-Orientales en passant par les Pays de la Loire et la Bourgogne, sans oublier Paris, le Wagyu japonais s’invite partout en France pendant les Fêtes de fin d’année.

Le Wagyu japonais dans tout

Pendant les fêtes de fin d’année 2019, le Wagyu japonais sera sublimé par de talentueux chefs

Le Wagyu japonais dans toutFaux Filet de Boeuf Wagyu, Duxelle de Champignons au Soja, Pommes Pont Neuf et Sauce Choron
Par Cédric Deckert pour La Merise 7 rue d’Eschbach, 67580 Laubach Le Wagyu japonais dans toutFaux filet de wagyu au barbecue / chou de pontoise / céléri / Shungiku
Par Julien Lemarie pour Ima 20 boulevard de la Tour-d’Auvergne, 35000 Rennes Le Wagyu japonais dans toutBœuf WAGYU cuisiné en consommé corsé, légumes crus et cuits
Par Christophe Dufossé pour Maison Dufossé – La Table 5 Avenue Ney, 57000 Metz Le Wagyu japonais dans toutPaleron Wagyu, Anguille de Loire fumée et champignons de Saumur
Par Pascal Favre d’Anne pour Le Favre d’Anne 21 boulevard du Maréchal-Foch, 49000 Angers Le Wagyu japonais dans toutWagyu grillé, en fines tranches, légumes d’hiver, condiment à l’orange et bouillon de betterave perlé à l’huile de céleri
Par Joël Philipps pour Le Cerf 30 rue du Général-de-Gaulle, 67520 Marlenheim Le Wagyu japonais dans toutRumsteak Wagyu en Croute au Mélilot, Gratin de Blette au Bouillon de Bœuf et Truffe Sauce Vin Rouge et Poivre du Viet nam
Par Romuald Fassenet pour Château du Mont Joly 6 rue du Mont-Joly, 39100 Sampans Le Wagyu japonais dans toutPot au Phô de Paleron, gnocchi de pomme de terre et Céleri Condiment Daikon raifort et moutarde à l’ancienne Gomasio au sel fumé, ail noir et céleri
Par Josselin Jeanblanc pour Les Explorateurs Place du Slalom – 73440 Val Thorens Le Wagyu japonais dans toutPIECE DE BŒUF ROTI A LA NOIX DE COCO, SEMOULE EPICEE AUX RAISINS DE CORINTHE, CONFITURE D’AUBERGINE ET DENTELLE AU CUMIN
Par Romain Barthe pour Auberge de Clochemerle 173 Rue Gabriel Chevallier 69460 Vaux-en-Beaujolais Le Wagyu japonais dans toutWagyu à la fleur de sel de Guérande Fumé et poivre de Mondolkiri, salsifis à la truffe noire
Par Patrick Bertron pour La Côte d’Or – Relais Bernard Loiseau 2 Rue d’Argentine, 21210 Saulieu Le Wagyu japonais dans toutSpaghetti de patates douces/ champignons shiitakés & entrecôte Wagyu
Par Adeline Grattard pour Yam’Tcha 121 rue Saint-Honoré, 75001 Paris Le Wagyu japonais dans toutFaux filet Wagyu grillé Légumes d’un « pot au feu » à la fleur de sel, Bouillon de bœuf coco/raifort d’Alsace
Par Julien Binz pour Julien Binz 7 Rue des Cigognes, 68770 Ammerschwihr Le Wagyu japonais dans toutPot-au-feu de Wagyu, Cèpes, Oursins brûlés, Navet Tokyo
Par Keisuke Yamagishi pour Étude 14 rue du Bouquet de Longchamp, 75116 Paris Le Wagyu japonais dans toutCannelloni de basse côte, potimarrons et cèpes rôtis, pomme darphin, tendre tranche Wagyu snacké, fumé minute, crumble d’ai noir
Par Eugèn Hobraiche pour Haut Bonheur de la Table 18 Grande-Place, 59670 Cassel Le Wagyu japonais dans toutWagyu barbecue, anguille fumée, citron verderelli confit, patate douce
Par Ayumi Sugiyama pour Accents 24 rue Feydeau, 75002 Paris Le Wagyu japonais dans toutParlon de bœuf grillé au binchotan, sauce collagène
Par Keigo Kimura pour L’Aspérule 43 rue Jean-Jacques Rousseau, 21000 Dijon Le Wagyu japonais dans toutDANS L’ESPRIT D’UN BŒUF / CAROTTE
Faux-Filet juste poêlé au sautoir, basse côte confite longuement pour une raviole au bouillon clair Crémeux de carottes, olives de Nyons et Céleri, le jus pour saucer
Par Laurent Azoulay pour L’Ekrin 124 rue des Jeux Olympiques, 73550 MERIBEL Le Wagyu japonais dans toutLa poitrine de Bœuf Wagyu à a bourgeoise
Par Didier Goiffon pour La Huchette 1089 Route de Bourg, 01750 REPLONGES Le Wagyu japonais dans toutTartare de tende de tranche Wagyu assaisonné d’huitre spéciale Gillardeau N° 2, sorbet moutarde à l’ancienne
Par Raphaël Vionnet pour Raphaël Vionnet 43 Avenue du Général Leclerc, 74200 Thonon-les-Bains Le Wagyu japonais dans toutSucette de bœuf Wagyu et tartare d’huitres en cru et cuit, gel de betteraves
Par Laurent Lemal pour La Coopérative 2A Route de Caladroy, 66720 Bélesta Le Wagyu japonais dans toutBœuf Wagyu Caviar, céleri branche et raifort
Par Gaël Orieux pour Auguste 54, Rue de Bourgogne 75007 Paris

Le + : Comme les graisses du Wagyu japonais contiennent une grande quantité d’acide oléique dont le point de fusion est bas, ces dernières fondent en bouche et permettent d’apprécier, que la viande soit chaude ou froide, la texture ronde et les arômes riches nés de l’équilibre délicat entre la viande et la graisse.

Le – : C’est une viande tellement délicieuse et savoureuse quelle en devient addictive.

J’aime : L’arôme corsé et sucré du Wagyu révèle ses notes de pêche et de noix de coco à la température idéale de 80°C (176°F). « Arôme en bouche » (ou arôme rétronasal) avec la mastication.

https://www.francewagyu.com/

L’article Le Wagyu japonais dans tout est apparu en premier sur .


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Obsessionluxe 2406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines