Magazine Auto/moto

Comment importer une voiture d’Angleterre ?

Publié le 28 novembre 2019 par Caroom Guide Auto @Caroom_fr

L'Angleterre est un des grands pays européens de l'automobile : en 2017, le Royaume-Uni a produit 1 682 156 voitures parmi lesquelles 81% étaient destinées à l'export. Par ailleurs, les constructeurs automobiles britanniques sont reconnus à l'internationale pour la qualité de leurs voitures et de leurs moteurs : vous pouvez donc compter sur un produit de qualité.

En ce qui vous concerne, importer une voiture anglaise vous permettra avant tout d'obtenir des prix réduits sur votre achat : de manière générale, l'import de voitures Européennes est moyen de réaliser des économies considérables sur l'achat d'une voiture neuve ou d'occasion.

Ensuite, si vous rêvez de voitures anglaises mythiques, qu'il s'agisse d'une Rolls Royce ou d'une Bentley, c'est évidemment en Angleterre que vous trouverez votre bonheur !

Les démarches administratives de l'import de véhicules d'Angleterre sont conséquentes, c'est le cas de manière générale pour l'import de véhicules Européens, il faut prendre de nombreuses précautions et s'assurer de passer par toutes les étapes légalement obligatoires pour acheter, importer puis immatriculer votre véhicule.

De nombreux cas de personnes ayant importées une voiture anglaise sans pouvoir par la suite l'immatriculer en France ont été recensés : c'est une situation très inconfortable et difficile à résoudre sans engager des frais supplémentaires conséquents...

Le travail d'un importateur auto ou d'un mandataire, c'est non seulement de s'occuper de toutes ces formalités administratives qui peuvent être un frein à votre achat, mais aussi de vous trouver un véhicule de qualité au meilleur prix possible, qu'il s'agisse d'une voiture d'occasion ou neuve ! Un mandataire, c'est aussi et surtout un professionnel chevronné de l'automobile digne de confiance, qui dispose d'une expertise technique, légale et administrative, capable de négocier les prix grâce à sa connaissance du marché et ses achats de lots.

N'oubliez pas que les automobiles anglaises ont souvent le volant à droite !

Paiement en espèces

Vous pouvez passer la frontière avec un montant allant jusqu'à 10 000 euros (ou équivalent en monnaie locale) en liquide sans démarches supplémentaires... bien entendu, ce n'est pas recommandé pour des raisons évidentes de sécurité.

Pour une somme supérieure à 10 000 euros, il vous faudra effectuer une déclaration écrite à la douane française ainsi qu'à la douane anglaise : voir le site officiel de la douane française pour plus d'informations.

Sachez qu'il vous faudra commander la somme en GBP (livre anglaise) à l'avance auprès de votre banque : comptez 10 à 15 jours pour la réception de la somme.

Transfert bancaire

Vous pouvez effectuer un virement bancaire simplement et sans frais vers un compte bancaire anglais (zone SEPA) pour régler le montant de votre achat, cependant, il se fera nécessairement en différé : il faut donc payer à l'avance !

Chèque bancaire

Le chèque de banque est le moyen de paiement favori des français pour l'achat d'une voiture. Cependant, il vous sera systématiquement refusé à l'étranger par votre vendeur, impossible donc de payer par chèque sauf dans de très rares cas.

Transfert d'argent en ligne

Paypal, Western Union et autres services de transfert d'argent vous proposent de transférer des fonds à l'international et instantanément : attention cependant, car les transferts sont annulables et les conditions d'utilisation de ces services sont extrêmement agressives, vous pourrez avoir des problèmes...

Services bancaires spécifiques sécurisés

Il existe de nouveaux services proposés par les banques pour effectuer un paiement instantané, rapide et sécurisé comme Paycar : renseignez-vous auprès de votre banque !

Attention : ce certificat doit être réalisé en français, vous pouvez produire une version anglaise aussi mais elle ne pourra pas être présentée pour réaliser un certificat d'immatriculation de la voiture en France.

Attention : il faut impérativement remplir les parties " Nouveau propriétaire " (new keeper) et " Export permanent " (permanent export).

Attention : vérifiez que le véhicule que vous achetez dispose d'un COC.

S'il s'agit d'un véhicule d'occasion et vieux de plus de 4 ans, vous devez faire réaliser un contrôle technique pour pouvoir l'immatriculer.

A noter : un contrôle technique étranger de moins de 6 mois est valable.

Sachez qu'en Angleterre il existe un dispositif permettant de connaître l'historique des contrôles technique d'un véhicule appelé le " MOT " : cet historique peut être consulté sur le HPI car check.

Cet article vous a-t-il aidé ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Caroom Guide Auto 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines