Magazine Culture

Cadeaux Noël 2019

Publié le 29 novembre 2019 par Tetue @tetue
Cadeaux Noël 2019

Le pire qu'on peut faire à Noël, c'est offrir des cadeaux made in China chez une entreprise américaine qui ne paie pas ses impôts en France. disait récemment Mounir Mahjoubi, à franceinfo à propos d'Amazon. Voici quelques idées de cadeaux à contre-courant du black friday, parmi les bonnes choses de cette année que j'ai envie de vous partager :

  • À la librairie du coin, découvrir et faire découvrir l'univers steampunk fantastique de la Passe-miroir de Christelle Dabos (découvert via Simonæ, merci !), extraordinaire saga qui se dévore, tome après tome, sans oublier le dernier, La Tempête des échos, « final qui promet d'être éblouissant ».
  • Pour le fun et la couleur, des chaussettes rainbow dinos et autres objets décorés de dinosaures arc-en-ciel par Laurence Vagner.
  • Pour contribuer à réduire les déchets (surtout lorsque l'on sait que le coton est l'une des cultures les plus consommatrices d'eau et que son blanchiment utilise des produits chimiques), des disques démaquillants lavables : plus besoin de frotter et en plus la texture est plus douce que les cotons jetables !
  • Cette année, j'ai découvert MaFrenchBox : coup de cœur pour la diversité des produits (gourmandises, senteurs, pochons réutilisables, cosmétiques naturels, plantes…) originaux et sélectionnés avec délicatesse par Sindy Peuziat, dans une démarche de valorisation de petites marques artisanales. À offrir à une jeune femme tout de même un peu girly.
  • À force de s'en foutre, nous y voici, au fond du gouffre. Quand une civilisation s'effrite, comment apprendre de nos erreurs pour ne pas les répéter ? Il est encore temps d'aller voir le spectacle Et tout le monde s'en fout d'Axel Lattuada, youtubeur décalé qui a décidé de « vous former dès maintenant, histoire de construire autre chose qu'une société qui court très vite, les yeux bandés, dans une forêt ». À défaut, revoir les vidéos en ligne.
  • Un casse-tête chinois, pour s'occuper les mains et muscler son cerveau. À défaut, se régaler en regardant (ou jalouser) Fabien Olicard les résoudre.
  • Évidemment, Dernière sommation, roman de David Dufresne, qui parle du mouvement des gilets jaunes, des violences policières qui le répriment, et sonne comme un avertissement face aux dérives autoritaires du maintien de l'ordre.
  • C'est le moment de renouveler les dons mensuels aux associations, à la Quadrature du net pour défendre Internet, pour soutenir les collages contre les féminicides
  • À celleux qui promeuvent l'accessibilité web, le joli tee-shirt « Accessibility Pride » (vu à Paris Web) qui auréole l'abréviation « a11y » d'un arc-en-ciel mignon sur fond noir chiné.
  • Mais ce que j'ai le plus envie d'offrir cette année, c'est un bullet journal (avec un simple bic noir et un large feutre pastel, largement suffisants), pour dessiner, pour se mettre au skechnote, pour s'organiser et mieux profiter de la vie.
  • Enfin et surtout : des câlins plutôt que des bises, des billets de blog plutôt que des tweets volatils, et du temps passé ensemble plutôt que des cadeaux matériels.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tetue 1200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte