Magazine Histoire

Cheikh Mahmoud Bouzouzou

Par Roger Garaudy A Contre-Nuit


Contribution à la traduction du Coran en français et conversion à l'islam du philosophe français Roger Garaudy
Cheikh Bouzouzou a contribué aux traductions du Coran de Jean-Louis Michon et d'autres. Il a également participé dans la production et la rédaction de nombreux ouvrages et études avec des non-musulmans. Certains d'entre eux ont embrassé l'islam grâce à lui, et notamment le philosophe français Roger Garaudy, qui a bénéficié pendant plusieurs années de la bibliothèque et de l'accompagnement de Cheikh Bouzouzou, avant de publier des dizaines d'ouvrages importants, notamment sur l'islam après sa conversion. Le rêve de Garaudy était d'unir les trois religions: l'islam, le christianisme et le judaïsme, car il considérait qu'il y avait un message commun entre elles, comme nous l'ont dit certains des disciples de Cheikh Bouzouzou. Cheikh Bouzouzou a également participé dans de nombreuses œuvres culturelles avec d'autres auteurs, tels que le journaliste et écrivain suisse Roger Dupasquier et son livre Découverte de l'islam. Ce dernier s'est également converti à l'islam et est devenu, avec sa plume et sa langue, un de ses fervents défenseurs en Occident. Et ce n'est pas un secret que Malek Bennabi avait choisi Mahmoud Bouzouzou pour traduire son livre Le phénomène coranique, mais ce dernier s'est excusé en raison de ses nombreuses occupations et voyages, et c'est l'Egyptien Abdassabour Chahine qui le traduisit.
Les religions monothéistes ont pour source un seul Dieu, telles des cours d'eau qui proviennent d'une même source
En Suisse, Cheikh Bouzouzou a contribué à la création du Comité consultatif des religions en 1968. Ce conseil a réuni un groupe d'intellectuels et d'écrivains de différentes religions, dont le théologien et pasteur protestant Henry Babel, auteur de plus de quarante ouvrages, considéré comme l'un des théoriciens du christianisme en général, et du dialogue interreligieux en particulier. Il fut en relation avec Cheikh Bouzouzou pendant des dizaines d'années. Dans l'hommage qu'il lui a rendu il y a sept ans, il a énuméré les points communs des religions monothéistes et a rappelé la nature encyclopédique de Cheikh Bouzouzou en disant : " Cheikh Mahmoud est une véritable bibliothèque diversifiée et complète et englobe toutes les branches de la connaissance. " [...]. " Sa maîtrise des langues arabe et française lui a permis de comprendre sa religion islamique et de dialoguer avec les Occidentaux dans une langue française éloquente. " À cette occasion, Henry Babel avait conclu son hommage en disant que " Cheikh Bouzouzou était une personne ouverte au dialogue et son raisonnement était très puissant. Il mérite d'être un exemple à suivre à travers les générations afin de réorganiser un dialogue interreligieux actuellement au point mort pour des considérations politiciennes aussi fragiles qu'une toile d'araignée. " Il a également rappelé la célèbre phrase de Cheikh Bouzouzou selon laquelle " les trois religions monothéistes ont pour source un seul Dieu, telles des cours d'eau qui proviennent d'une même source, comme le Rhône et le Rhin, qui proviennent d'une même source en Europe et se déversent dans la Mer Méditerranée ".
...
En conclusion, les organisateurs de la conférence ont annoncé leur volonté de mettre sur pied l'année prochaine une journée d'étude sur les exemples d'efforts fournis par les érudits et les réformateurs en vue de la coexistence entre les peuples à travers les générations en Europe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roger Garaudy A Contre-Nuit 571 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines