Magazine Culture

Critiques Séries : Empire. Saison 6. Episode 9.

Publié le 06 décembre 2019 par Delromainzika @cabreakingnews

Empire // Saison 6. Episode 9. Remember the Music.

C’est marrant que cet épisode d’Empire se nomme ainsi alors que dans mon avis de la semaine dernière, je critiquais justement le virage pris par la série sur la musique. La musique n’est plus ce qu’elle était et dans cet épisode non plus. Les scénaristes sont à bout de souffle car nous avons encore droit à un divorce entre Cookie et Lucious (avant un nouveau mariage ?). Je doute qu’ils signent les papiers du divorce, ce serait trop facile surtout avec toutes les épreuves qu’ils ont vécu ensemble. D’autant plus que ce serait répéter un schéma déjà vu et usé d’une série qui a passé l’âge de se répéter. Après tout c’est la fin donc autant faire des choses originales qu’ils n’ont pas pu faire avant.

Les deux personnages savent cependant que leur relation est toxique donc en partant de ce point de vue là, l’issue est logique, mais Empire ne fait pas les choses avec sens et intelligence. On se retrouve donc avec un épisode médiocre une fois de plus qui a du mal à donner envie de revenir voir la suite. Lucious aime manipuler les gens autour de lui, Cookie a alors du mal à proposer quelque chose de surprenant. Peut-être car finalement Empire ne sait pas ce qu’elle veut devenir. Et c’est ce qu’il y a de plus problématique car à trop tourner en rond, le scénario n’apporte rien. Même le cliffangher de fin est ridicule. Pas forcément dans le sens où il n’apporte rien à l’histoire, juste qu’il est amené de façon à ne pas intriguer.

En cherchant encore à parler du statut de l’union de Cookie et Lucious, Empire devient lassante mais c’est aussi symptomatique du fait qu’ils n’ont plus d’idées. Il serait donc temps d’aller au bout de l’aventure et de comprendre qui a tué Cookie et Lucious (si ils sont réellement morts). La relation entre Cookie et Bossy Media n’a aucun vrai intérêt non plus si ce n’est rappeler que Empire a été fût un temps une série sur la musique et son industrie. Le vrai problème avec Bossy Media c’est que cette partie de la série n’apporte rien non plus et que le réchauffer est clairement le liet motiv des scénaristes à ce moment là.

Et je pense que moi aussi je veux divorcer de la série.

Lucious - « You want a divorce? »

Cookie - « It's time. It's time, Lucious. »

Note : 3/10. En bref, le vide dont fait preuve la série n’engage rien de bon pour la suite.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte