Magazine Info Locale

Les élections municipales à Louviers : le feuilleton qui s'ouvre prendra fin le 20 mars 2020. Cinq ou six listes en présence ?

Publié le 06 décembre 2019 par Gezale

Toute période électorale suscite son lot de bilans, de promesses, de projets. Comme Louviers est la ville que je préfère (non par chauvinisme mais par la qualité de vie que j’y ai construite) je m’attacherai, dans les semaines et les mois qui viennent à commenter — c’est le privilège des retraités du militantisme actif — la vie politique locale.
Louviers, ne l’oublions pas, a été la ville de Pierre Mendès France, d’une part, et d’Ernest Martin et Henri Fromentin, d’autre part. Chacun, à sa manière, a marqué notre ville d’une empreinte indélébile l’un en faisant du jardin de la maison des Monts la dernière pièce du puzzle de sa vie (1) et les deux autres en mettant en place des services publics fondés sur les besoins des classes populaires bien avant que les gilets jaunes ne réclament dignité et reconnaissance. Chacun se souvient des ateliers d’expression libre, de la culture pour tous et des transports accessibles par tous sans oublier les services de la famille avec ses modes de garde d’enfants révolutionnaires pour l’époque. Ces exemples n’ont évidemment rien d’exhaustif.
En 2014, Franck Martin, maire sortant, après s’être inspiré de l’action de son père lors de son premier mandat, a été battu à la fois pour des raisons de politique nationale (une vague anti gauche et anti socialiste) et de stratégie locale, Anne Terlez et Jacky Bidault apportant à François-Xavier Priollaud, leur position centrale sur l’échiquier politique local. Je passe sur certaines erreurs mais qui n’en fait pas ? Louviers, malgré son passé ouvrier, n’est pas (plus ?) une ville de gauche à l’image de la France d’ailleurs. Pour que la gauche y triomphe ou marque des points, il a fallu des personnalités exceptionnelles (PMF, Ernest Martin…) ou de graves erreurs des gestionnaires de droite (les impôts augmentés sensiblement pour Rémy Montagne en 1971 ou les Témoins de Jéhovah pour Odile Proust en 1995). Les municipales de 2020 se présentent plus ouvertes. C’est si vrai qu’on devrait compter cinq, voire six, listes en lice le 15 mars : la liste du maire sortant, une liste RN, trois listes de gauche et, peut-être une liste LREM…
Le paysage local Quel est donc le paysage local à plus de trois mois du premier tour des élections municipales ? FX Priollaud se représente à la tête d’une liste bigarrée de continuité composée de centristes, de militants de droite (LR), et d’électrons libres sensibles « aux gestes » de la municipalité sortante. Dans un quatre pages de démarrage de campagne, habillé de vert (la couleur des écolos) le maire mêle habilement les réalisations municipales et celles de la communauté d’agglomération, les Lovériens n’étant pas forcément informés des nuances de compétences et de résultats. La patinoire, c’est l’agglo ! La halle c’est la ville ! La place Thorel et le Parvis de l’église, c’est l’agglo ! La salle des associations et la piste Carrington c’est la ville ! Même si des subventions croisées permettent de jouer sur les mots. Franck Martin avait lui aussi essayé de vendre le centre sportif CASEO comme essentiellement lovérien. Les écharpes jaunes n’avaient rien changé à l’humeur maussade des habitants.

élections municipales Louviers feuilleton s'ouvre prendra mars 2020. Cinq listes présence

Anne Terlez et F.X. Priollaud.


En lisant ce quatre pages avec attention, j’ai noté que le « cœur de Louviers s’était enfin remis à battre. » Il a donc fallu que ce cœur se fût arrêté et que la ville ait connu un collapsus inquiétant ! L’image est, certes, belle puisque les amis de FXP ont Louviers « au cœur ». Fort heureusement, ils ne sont pas les seuls et j’en connais (j’en suis) qui aiment Louviers depuis plus longtemps qu’eux et au moins aussi sincèrement. Je reconnais que les campagnes électorales impliquent de faire simple (pas simpliste) et direct. FXP aurait ainsi pu se dispenser de traiter ses adversaires de « candidats du déni et du mépris. » Etre candidat n’implique pas non plus qu’on soit forcément démagogue…ou qu’on fasse des promesses faciles. Le sérieux est plus répandu qu’on le croit.
En tant que maire sortant, FX Priollaud ne devrait pas ouvrir les hostilités. Personne, à ma connaissance, ne remet en cause sa légitimité ou sa tentative d’être réélu. Les oppositions ont quand même bien le droit de se présenter et de vanter leurs différences avec la liste de la majorité sortante, non ? Il reste que, sur le papier, et après un premier mandat sans erreurs grossières, M. Priollaud a aujourd’hui un certain avantage. Qu’en sera-t-il après trois mois de campagne ?
En face les troupes s’organisent. Bruno Questel, député En Marche, a déclaré ne pas soutenir la liste Priollaud qui compte, pourtant, dans ses rangs des adjoints adhérents récents de LREM. La raison ? Je le répète : la présence auprès du maire sortant d’élus républicains hostiles au gouvernement tels que M. Jubert ou Mme Perchet alors que le MODEM de Mme Terlez soutient Emmanuel Macron. Pour autant y aura-t-il une liste LREM présente le 15 mars ? Des bruits circulent sur cette tentative. Trouver 33 noms (avec la parité) est un exercice difficile surtout quand le gouvernement doit faire face au mouvement social que l’on connaît et qui rassemble deux tiers des Français.

élections municipales Louviers feuilleton s'ouvre prendra mars 2020. Cinq listes présence

Diego Ortega avec Fabrice Le Moal.


Diego Ortega sans s’inscrire publiquement dans les pas de Franck Martin ne peut pas renier son passé de fonctionnaire territorial proche de l’ancien maire. Il a autour de lui d’anciens adjoints ou élus aux côtés de Martin 2. Mais il a su élargir son équipe et gommer les défauts de l’ancienne trop marquée par la personnalité du leader déchu. Diego Ortega est un homme de dialogue. Il a tenté de réunir dès le premier tour les opposants de gauche sur une liste d’union. Mission impossible eu égard à l’ostracisme des uns (M. Hacen Mohamedi) l’affirmation d’une identité nécessaire (Philippe Brun) sans omettre le rôle du NPA qui se pose en vigie attentive et donneuse de leçons sans intention de concourir faute de combattants et aussi d’influence. Affirmer cela n’est pas insultant pour une gauche extrême bien implantée à Louviers. Cette dernière doit faire face au vieillissement des troupes et à l’usure du message porté. En cas de second tour serré, les voix des sympathisants du NPA pourraient peser lourd. Quant à Diego Ortéga il a réussi à convaincre Fabrice Le Moal, docteur en médecine, de le rejoindre. Fabrice, médecin humanitaire et humaniste, sera un soutien de poids compte tenu de sa notoriété et de la défense des valeurs qui animaient Ernest Martin, lui aussi médecin des pauvres et des laissés pour compte.

élections municipales Louviers feuilleton s'ouvre prendra mars 2020. Cinq listes présence

Ingrid Levavasseur et Philippe Brun. ©JCH


Reste la liste sans doute la plus inattendue et la plus originale. Celle que conduisent Philippe Brun et Ingrid Levavasseur. Tous deux sont aussi différents qu’ils sont complémentaires. Philippe Brun (Sciences Po, ENA) est magistrat. Il est encore jeune mais fait preuve d’une culture locale étonnante eu égard à sa date d’entrée sur la scène municipale. Il semble avoir la tête bien faite et possède des qualités indispensables pour réussir dans la voie qu’il a choisie : la volonté, le courage, et aussi des convictions assises sur une histoire lovérienne peu avare en matière de démocratie participative et de défense des services publics. Ingrid Levavasseur est la personnalité charismatique de cette liste « Changer Louviers ». Elle a connu l’aventure des gilets jaunes, animée qu’elle était par des objectifs apparemment naïfs mais devenus des mots d’ordres courants dans les manifestations qui jalonnent les fins de semaine depuis un an. En s’éloignant des violents et des extrémistes, en publiant un livre de témoignage émouvant, elle a gagné encrédit et pourrait toucher les indécis ou les abstentionnistes… En rejoignant Philippe Brun, Ingrid Levavasseur fait preuve d’une lucidité intelligente et a appris sur les ronds-points et les péages qu’il faut fonctionner en équipe (avec les écolos de M. Fraisse, les insoumis…) collectivement, plutôt que de s’en remettre à un chef fût-il génial. Elle propose par ailleurs une action sans agressivité à l’égard de ceux et celles qui pensent différemment. Je n’ai pas évoqué la liste de M. Hacen Mohamedi. Ses membres se font discrets. S’agit-il d’une stratégie ? Quoiqu’il en soit, pour gagner, une liste d’union à gauche devra se constituer avant ou après le 15 mars 2020. Le feuilleton ne fait que commencer. Nous aurons le temps d’en étudier les différents chapitres. (1) Pierre Mendès France a souhaité que ses cendres soient répandues dans le jardin de sa propriété des Monts à Louviers. C’est dire l’attachement affectif qu’il éprouvait pour cette ville.
  • élections municipales Louviers feuilleton s'ouvre prendra mars 2020. Cinq listes présence
    éé
  • élections municipales Louviers feuilleton s'ouvre prendra mars 2020. Cinq listes présence
    • ▼ 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
      • ► 
    è
    éàééàéé éàééééèéàé

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    A propos de l’auteur


    Gezale 7337 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Magazine