Magazine France

Dans quoi investir ?

Publié le 09 décembre 2019 par Gauchiste

Mon approche est délicate, car je risque d'être accusé de délit d'initié à la fin de ce billet, tant je suis certain que ma prédiction est juste. J'en ai la preuve.

Il existe un placement plus juteux que le pétrole (qui touche son plafond), plus que l'or, plus sûr que Microsoft ou même Google ! Plus juteux encore qu'investir dans la crise, le crash grec, l'inflation, la hausse du chômage ou du cancer. Avec ce placement, vous pouvez gagner 10% d'ici à la nouvelle année !

Il s'agit du timbre poste. Il prendra plus de 10% au 1er janvier. Imaginez un peu que le prix du timbre a doublé en 10 ans alors que l'inflation cumulée sur la même période n'a été que de 7% environ. Imaginez un peu la tronche du Cérès de 1849 qui va se faire battre par ce petit nouveau de timbre !

On appelle aussi ça la fuite en avant du service public. La poste a eu pour concurrence le fax puis Internet, c'est évident. Mais le transport du courrier reste un service vital pour un pays. N'oublions pas que 14% des français n'ont pas Internet (cela ne progresse plus). On laisse filer le prix du timbre, puis les volumes d'expédition baisseront, et on augmentera encore le prix du timbre, etc. jusqu'à désaffection totale d'un service indispensable, mais vendu trop cher à ceux qui en dépendent.

Est-ce à cause du sabordage du fret ferroviaire par l'État ? Beaucoup de lettres transitent par avion pour les envois internes à l'hexagone. Ou à cause de l'ouverture à la concurrence en 2000 ?

C'est peut-être le bon moment pour que l'État subventionne le courrier, avant que toutes les agences ne ferment... On subventionne bien les piscines par exemple : si ce n'était pas le cas, le prix d'entrée au bassin serait multiplié par 4. Et alors, les baigneurs déserteraient, et le prix augmenterait... et la piscine fermerait.

« La Poste, on a tous à y gagner (1995) »

J'ai mon lot de déconvenues avec La Poste, comme tout le monde, mais je défends l'idée qu'elle est indispensable, comme la police, les pompiers, et tout un tas de services publics. En dégrader la qualité amènera ni plus ni moins une paralysie du pays.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gauchiste 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines